Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 
Coucou c'est moi ! - Page 3 Banner
Demande de Partenariat: Ici

Partagez
 

 Coucou c'est moi !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Oro Uinku
Chevalier d'argent du Calice
Oro Uinku
Messages : 174

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue280/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (280/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyDim 6 Oct - 18:59

Coucou c'est moi !

❝Sur le départ Arrow  Go to the Hell ❞


Arrow Palais du pope

La descente fut bien plus rapide que l’ascension, mais c'est avec un air surpris que le chevalier d'argent posa les yeux sur le spectre d'Hadès qui lui, était toujours présent : pour tout dire, il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup bougé ni même, ne semblait avoir pris d'avantage de coups que lorsqu'il avait été stoppé par le chevalier d'or du sagittaire peu de temps après son arrivée. Son armure sur le dos, le calice s'approcha alors du petit groupe en remarquant la présence du chevalier divin de Béta : toujours aussi loquace que lorsqu'il l'avait découvert ... Ne les gênons pas dans leurs ascensions, se disait-il en venant alors leur glisser en passant a coté d'eux.

"Ne faites pas attention a moi, je ne fais que passer : la déesse Niké a demandé a que ceux qui le peuvent, aillent directement sauver la déesse Athéna ... Vous avez surement aussi entendu son message télépathique."


Dit-il en regardant s'il avait quelqu'un derrière lui : autant il n'était pas sur que le chevalier d'Argent de Persée fut susceptible de le suivre, autant celui du cygne avait l'air d'être intéressé par l'idée d'aller chercher la déesse de la guerre piégé en enfer ... Laissant son cosmos glacé derrière lui tel une piste de givre pour l'autre chevalier des glaces, le jeune calice aux cheveux pourpres partit alors sans demander son reste.

Rapidement, il arriva au pied du grand escalier qui donnait sur le sanctuaire et s'attarda un instant a le regarder en espérant plus tard : y retrouver la déesse de la victoire, en compagnie d'Athéna.

Arrow Porte des Enfers

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
Guerrier Divin de Bêta
Asbjörn
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Pseudo modo de combat.
Messages : 745

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue200/200Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (200/200)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue220/220Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (220/220)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyDim 6 Oct - 19:21

Asbjörn était un être étrangement passif pendant moult instants. Parfaitement conscient de ce fait, il ne parvenait toutefois pas plus à être concentré dans les moments qui comptaient vraiment. Non pas qu'il restait figé, telle une statue, lors d'une embuscade mortelle ou d'une balade à dos d'éléphant, mais sa nonchalance pouvait éventuellement lui jouer des tours. Comme maintenant, au premier Temple du Sanctuaire, alors qu'il était en présence de nombreux chevaliers, alliés comme ennemis. Son visage ne traduisait pas avec exactitude son sommeil latent, malheureusement pour les autres. Ils pouvaient alors lui adresser la parole sans que leurs doux mots, qui parvinrent à trouver un passage à travers ses oreilles, n'atteignent le cerveau du Guerrier Divin.

Ses yeux mi-clos, légèrement humides, ancrés dans le lointain, exprimaient une certaine mélancolie. Une impression qui laissait l'imagination de chacun s'exprimer. Avait-il une illumination ? Pensait-il à tous les morts que la guerre allait engendrer ? Avait-il découvert un vaccin contre la rage ? Si vous faites partie de ces gens qui ont pensé à une de ces éventualités... Dites-vous que vous êtes loin, très loin, de la vérité.

« Si son étoile est celle du commandement, il devrait être à la tête d'une armée... Où est-elle donc passée ? pensa-t-il. Y aurait-il des coupes budgétaires en Enfer ? Cela expliquerait pourquoi ce spectre est arrivé seul au Sanctuaire et se comporte comme si bizarrement. Je pensais pourtant qu'ils étaient extrêmement nombreux... Håkan ne m'en avait que brièvement parlé, j'ai certainement grossi le chiffre qu'il m'avait donné. Ou alors personne n'a voulu suivre Abel. Ce serait le comble pour lui et son étoile. Je me demande si j'ai droit à une armée en tant que Guerrier Divin de Bêta. Peut-être que mes avantages ne se limitent qu'aux sources chaudes... Ce serait vraiment dommage, tout le monde y rentre comme dans un moulin, je n'appelle pas cela un avantage. Hum... Il faut que j'en parle à qui de droit. Si j'en avais le pouvoir, quels seraient mes souhaits ? Une armée c'est utile uniquement pour la guerre, et mon but est la paix, ce serait vraiment stupide. Alors... des écuries et un poney, je peux ? »

Le Suédois refit surface alors que le Spectre parlait de conquêtes. Il avait, sans le vouloir, copieusement ignoré toutes les paroles qui lui avaient été adressés jusqu'à présent. Une fois entré dans son petit monde à lui, il était bien difficile de l'en sortir. Déjà, il s'imaginait Abel en souverains de nombreux fiefs, ou bien heureux propriétaire d'un harem. Oui... il ne savait pas réellement de quelles « conquêtes » parlait le désormais prisonnier. Il resta dessus encore un moment, ce qui lui fit manquer la suite de cette charmante conversation.
Enfin, il revint parmi eux alors que le chevalier d'or du Sagittaire escaladait les marches menant au prochain temple. D’instinct, il se mit à la suivre, sans même penser au fait que tous les autres étaient partis en guerre, direction les enfers.

----------------------------------------

Coucou c'est moi ! - Page 3 Hdxsh010
Coucou c'est moi ! - Page 3 Banase11 Coucou c'est moi ! - Page 3 Bansta10

Thème d'Asbjörn
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Helmwig
Chevalier de bronze du Cygne
Helmwig
Messages : 97

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue120/120Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue120/120Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue200/200Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyDim 6 Oct - 20:26

Palais du Pope  Arrow

Helmwig, usé par son ascension et chargé de la lourde caisse de bronze fixée sur son dos, peinait à suivre le chevalier du Calice qui lui ouvrait la voie, sans pour autant s'inquiéter outre mesure de son rythme, semble-t-il. Il tâchait de garder son prédécesseur en visuel, à travers les temples qu'il avait déjà traversés lors de son ascension, mais très vite, l'agilité du jeune homme eut raison de son acharnement. Helmwig le perdit de vue, même s'il ne paniqua pas outre mesure, tant qu'il s'agissait uniquement de redescendre les escaliers. Lorsqu'il arriverait en bas, en revanche, le problème serait tout autre.

Une fois parvenu au pied du sanctuaire, Helmwig constata que beaucoup d'autres guerriers s'y trouvaient également. Certains portaient d'étranges armures, et lui inspiraient des sentiments mitigés. Mais de la même façon qu'ils semblaient ne pas se préoccupper de son passage, il choisit de ne pas questionner leur présence. Après tout, si le Calice était passé au milieu de cette foule sans s'arrêter, c'est qu'il n'y avait pas lieu de s'en inquiéter. En revanche, quelque chose perturba Helmwig plus que de raison, même si cela ressemblait davantage à une bonne nouvelle. En effet, quelque chose au fond de lui lui indiquait le chemin à suivre pour emboîter le pas au chevalier du Calice. Comme s'il pouvait sentir sa présence, une présence glaciale et persistante. Sans doute un des bienfaits de plus inhérents à ce pouvoir, ce "cosmos".

A bien y repenser, personne ne s'était véritablement donné la peine de lui expliquer quel était son rôle et quels étaient ses compétences vis-à-vis des capacités singulières des guerriers de l'armée d'Athéna. Il ne savait encore rien du cosmos ni des chevaliers, et le voilà lancé dans une guerre dont il ne savait pas davantage. La situation le rendait un tant soit peu nerveux, mais d'un autre côté, la hâte dans laquelle il était jeté lui empêchait de trop s'en inquiéter. Ce qui n'était pas une mauvaise chose.

Saluant pour la forme ceux qu'il présumait être ses camarades, Helmwig passa en hâte au milieu des nombreux guerriers stationnés au pied su Sanctuaire, avant de suivre la trace laissée par le Calice. Il espérait pouvoir le rattrapper rapidement, soucieux de sa capacité à percevoir cette étrange sensation tout le long du voyage. Fort heureusement, il finit par aperçevoir la silhouette d'Oro du Calice, observant avec intensité les hauteurs du Sanctuaire.

- Si cette requête ne vous porte pas préjudice, n'hésitez pas à me permettre de rester dans vos pas. Je ne suis plus tout jeune, et je crains de ne pas être capable de suivre votre trace si la route vient à s'allonger.

Helmwig détestait l'idée d'être un fardeau pour ses camarades, mais il détestait encore plus l'idée de rester perdu au milieu de la campagne grecque, incapable de retrouver son chemin jusqu'au champ de bataille.
Arrow  Porte des enfers
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
Angèle
Rôle : Team Staff
Messages : 19492

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue265/265Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (265/265)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue265/265Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (265/265)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyLun 7 Oct - 20:16

« Oui j’en suis sur » répondit elle en plantant son regard dans celui du démon. Pour voir ensuite un voile passer sur ces yeux, redevenant lui-même.

Il fallait garder un œil sur le spectre, son démon intérieur semblait plus retord et moins enclin à la coopération. Enfin, on ne pouvait pas réellement parler de coopération, l’Ange n’avait juste pas envie de le frapper encore. Son agressivité était pour l’instant au plus bas. Enfin, la moindre contrariété pouvait rendre l’ange de mauvaise humeur. Quoi qu'il en soit, le démon n'était plus là, pour l'instant.

Sans un mot, elle regarda les deux chevaliers passer sur les marches du bélier, aucun ne fit de remarque, heureusement pour eux. Ils partaient en enfers, pour rejoindre Athéna. Ils avaient reçu des ordres, le sien était de rester au sanctuaire. La frustration était présente, mais même si elle pouvait être une tête brûlée, aujourd’hui, son devoir était de raester ici.

L’Asgardien semblait revenir de lui-même, suivant le petit groupe. Allait-il retrouver la parole ? Trouver une personne qui parle encore moins qu’elle était rare. Cela lui rappelait Ashram, qui avait toujours un débit de parole importante. Il faisait la conversation pour deux au moins. Cela évitait les longs silences comme celui-ci.  Les marches semblaient interminables, la maison du taureau semblait bien loin. Et son cœur se serra, l’espace de quelques secondes, la douleur fut pire que celle connu au combat. Soigner cette blessure allait être long, très long. Elle fut prise d’une envie de laisser tout le monde ici et aller faire une mission suicide en enfers, comme le bronze et le silver.

Arrow  temple du Taureau

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une
Coucou c'est moi ! - Page 3 Signature-Ang-le

Coucou c'est moi ! - Page 3 Banath10Coucou c'est moi ! - Page 3 Bansta10
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
Guerrier Divin de Bêta
Asbjörn
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Pseudo modo de combat.
Messages : 745

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue200/200Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (200/200)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue220/220Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (220/220)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMer 16 Oct - 11:42

Un Saint se faufila sous leurs nez, il était semblable à un feu follet, plein d'énergie et de vigueur. Celui-ci ne fit que passer. Très vite, il indiqua aux personnes présentes que l'ordre avait été donné de partir en Enfer pour soutenir l'effort de guerre et multiplier les chances de voir revenir la déesse Athéna le plus vite possible. Le Grand Pope étant parti, ces instructions avaient été donné par Niké, la déesse de la Victoire. Asbjörn ne l'avait pas encore rencontré, mais peut-être que cela se produirait bientôt. Une fois les chevaliers prévenus, le feu follet s'en alla aussi vite qu'il était arrivé, dans une traînée de glace, direction l'entrée des Enfers...

Un instant plus tard, c'est un autre Saint qui débarqua au temple du Bélier. Contrairement au précédent, il avait l'air épuisé, à bout de souffle. Il faut dire que d'apparence, il n'était pas de prime jeunesse. Ses cheveux grisonnant n'affirmaient pas le contraire. La boite qu'il trimbalait sur son dos, prouvant qu'il était un chevalier d'Athéna – ou un voleur indiscret, qui sait ? –, était certainement l'une des raisons de son état, les milliers de marches du Sanctuaire devait en être une également. Intéressant personnage qui, malgré sa forme peu impressionnante, dégageait néanmoins un certain charisme. Le regard amusé, le Guerrier Divin de Bêta fixa le chevalier jusqu'à sa totale disparition. Le Sanctuaire, décidément, comptait nombre d'éléments qu'il serait curieux de connaître un peu mieux.

Toutefois, le Suédois remarqua un détail d'importance : les Saints s'en allaient les uns après les autres, désertant un terrain qui méritait d'être défendu convenablement. Cela ne le laissa pas indifférent, son visage inquiet en témoigna. Le refus de suivre Odin dans la bataille était dû à de nombreux détails, et celui-là vint s'ajouter au tas. S'il n'avait pas encore tout à fait décidé de rester ou de partir, le choix était maintenant fait. Hors de question de délaisser le Sanctuaire plus encore, il le défendra, en cas de besoin, aux côtés des Chevaliers placés en garnison.
L'ascension commença réellement. Évoluant derrière Abel & Angèle, Asbjörn se posa moult interrogations. Depuis des jours, le jeune homme se sentait mal, assailli de doutes. Un espoir naquit dans son crâne, celui de trouver des réponses, ici, sur les terres de la Déesse de la Sagesse & de la Guerre.

« Pourvu que tout se calme le plus rapidement possible... Que cette folie cesse...  », pensa-t-il.

Sans dire un mot, il gravit les nombreuses marches, les yeux rivés sur le Spectre de Méphistophélès.

Arrow Temple du Taureau

----------------------------------------

Coucou c'est moi ! - Page 3 Hdxsh010
Coucou c'est moi ! - Page 3 Banase11 Coucou c'est moi ! - Page 3 Bansta10

Thème d'Asbjörn
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ray
Cardinal du Feu
Ray
Messages : 82

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyJeu 17 Oct - 15:52

「 A la recherche d'Athéna 」

Arrow Temple d'Arès

Cela faisait un moment qu'il ne s'était pas rendu au sanctuaire. Il avait connu plusieurs bons moments en ces lieux. Des chevaliers prometteurs et d'excellents combats. Même le meilleur disciple de Ray avait rejoint ce lieu saint afin de devenir un chevalier d'or. C'était une autre époque, une lointaine époque. La situation était bien différente aujourd'hui. Quelque chose de grave était probablement en train de se passer et le Cardinal avait bien l'intention de connaître le fin mot de l'histoire. Pour qu’Athéna soit contrainte d'avoir recours à une telle technique... C'est qu'elle devait réellement être acculée. Une pensée que le guerrier n'avait pas encore eut lui traversa l'esprit. Si quelqu'un avait réussi à pousser la déesse dans ses derniers retranchements, alors il devait être encore plus impressionnant. Cet individu fera un parfait partenaire de baston!

Visiblement le sanctuaire était animé, ce qui confirmait que quelque chose était en train de se passer. Le garçon ne s'arrêta pas sur la décoration actuelle, après tout, chacun ses goûts. Certains aimaient les trous béants d'autres les tableaux. Le parvis de la maison du bélier était toujours aussi immense. Il chercha Sohan du regard mais celui-ci avait dû suivre une autre piste. Dommage, c'était toujours impressionnant de voir un maître d'arme à l’œuvre. Une légère brise fit voler les cheveux détachés du combattant. Ce dernier rentra et balança un :


"Hey! Y à quelqu'un! Ohé?"

Il intensifia son cosmos en même temps qu'il parla. C'était le meilleur moyen d'être pris au sérieux. Il ne cherchait pas particulièrement à se battre, mais un échauffement contre le chevalier du bélier ne serait pas non plus pour lui déplaire. Le cardinal devait tout de même conserver ses forces, il en aurait probablement besoin plus tard. Quelques personnes étaient présentes, mais pas de traces de l'élite de la chevalerie. Un homme qui semblait être un spectre était dans la maison. C'était déjà une partie de réponse ça. Hadès avait commencé à bouger? Ray imaginait mal que le porteur de surplis ne soit qu'un messager. Le Cardinal se dirigea vers lui et lui tendit la main.

"Salut! Ray, Cardinal du Feu. Expliquez-moi la situation s'il vous plait et indiquez-moi où je peux trouver Athéna."

Il ne s'introduisit pas comme serviteur d'Arès, estimant que l'armure qu'il portait pourrait suffire. Si toutefois l'inconnu venait à poser la question, il se ferait une joie de répondre. Autrefois Hadès avait aidé Arès... Bon, après une guerre entre les deux camps avait eut lieu. Mais les spectres l'avaient remporté et Ray n'y avait de toute façon pas participé. Personnellement il n'avait aucune rancœur ni aucun ressenti pour les serviteurs des enfers. Tout ce que le garçon espérait était la coopération de l'étranger et une réponse rapide. Le guerrier avait hâte de se défouler et ne voulait pas perdre plus de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Niké
Déesse de la Victoire
Niké
Rôle : Déesse de la Victoire
Messages : 6477

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue148/245Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (148/245)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue142/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (142/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyJeu 17 Oct - 21:24

- - - > Temple d'Athéna -



Silencieuse, la déesse de la Victoire arriva à la première demeure zodiacal.

Sans surprise, son gardien n'était pas présent. Elle y constata à sa place la présence de ce Spectre, ce Méphistophèles que Nimuë lui avait parlé durant leur entretien. Ce dernier semblait bien mal en point alors, nul raison d'en rajouter davantage. Le Sagittaire lui avait sûrement inculquer les bonnes manière à sa manière. «_La déesse aux yeux pers est occupée.» encore une fois, elle allait devoir répéter la même chose. A la longue, cela commençait à être fatiguant mais elle était restez vague sur le sujet Athéna. «_Je me nomme Niké, déesse de la Victoire. Et je serais votre interlocutrice pendant votre visite ici.» et elle espérait qu'elle en soit des plus brefs. Pendant un instant, elle l'observa de haut en bas pour en déduite aussitôt qu'il appartenait à la caste des Berserkers. Allons bon ! A la vu de celui-ci, Niké ne put que repenser aux paroles idiote de Zeta Prime.

Et ce son ami Eths pour qui elle entretenait une relation des plus intimes. Cette bonne blague ! Est-ce que Odin cautionner une telle chose ? Bref, cela n'était plus les affaires de la Victoire après tout. Si les Ases désiraient tant pactiser avec les ennemis alors soit ! Qu'il en soit ainsi tant qu'ils n'entretenaient pas les Saints dans leur chute. «_Que nous vaux l'honneur de votre visite ?» continua t-elle avec respect. De par son devoir et l'image qu'elle représentait, elle devait faire bonne figure vers tout visiteurs sans distinction. Elle jeta un regard rapide vers le Spectre d'Hadès qui ne représentait carrément plus une menace pour le domaine Athénien.

Qu'est-ce qui avait bien pu attirer l’œil intéressé du dieu de la guerre ? Est-ce que ce fichu sceau allait revenir sur le tapis ? Si d'aventure cela devait en être le cas, alors nul doute qu'il allait recevoir la même politesse que la Magicienne. Et puis, évoquer un tel sujet en présence d'un sujet du monarque n'était pas souhaitable du tout.

Dans le calme, Niké patienta en essayant de faire bonne figure même si intérieurement elle souhaitait le renvoyer paître en bon & du forme pour la simple & bonne raison qu'il lui faisait perdre son temps inutilement.


Revenir en haut Aller en bas
Styx
Titan de Cronos
Styx
Messages : 178

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue51/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (51/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue0/160Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/160)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue170/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (170/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyDim 20 Oct - 12:30

-> Royaume des Titans

Un portail d'ombres se matérialisa aux pieds des marches du temple du Bélier, pile à l'endroit où poussait un fort joli palmier d'une taille assez conséquente. Malheureusement pour la créature végétale, le portail de Styx se matérialisa directement sur lui, ce qui n'eut pour d'autre effet que de le transformer en bûchettes.

"Et merde..." Grogna une voix avant même que sa propriétaire ne soit en vue.

Lentement, le corps d'une jeune femme s'extirpa du portail. Ses cheveux blonds relevés sur sa nuque, une épée qui faisait presque sa taille, à la lame d'ébène marquée d'étranges symboles rougeoyants dans son dos, des prunelles mordorées perçantes.
Quand elle se fut totalement extraite de l'étrange sphère sombre, et qu'elle se trouva alors aux côtés de la Victoire, la ressemblance que les deux femmes entretenaient était tout simplement étonnante. Excepté la couleur de leurs yeux, elles se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Seulement... quelque chose les différenciait également, et de manière tranchante : leurs auras. Celle de Niké était extrêmement lumineuse, celle de Styx n'avait rien à envier à celle d'un Juge des Enfers. Certainement pas en termes de puissance, mais plutôt de noirceur.

"Eh beh... l'atterrissage c'est pas encore ça." Lâcha-t-elle en extirpant en soupir, tout en fixant feu le palmier dont les morceaux épars stagnaient dans la poussière.

Dans un premier temps, elle darda un regard d'une très nette agressivité sur le visiteur du Sanctuaire. Mais la façon dont elle le toisa changea immédiatement dès qu'elle aperçut l'armure qui le recouvrait. D'agressif, il devint aussi plat que les eaux d'un lac. Comme si, finalement, il ne revêtait plus de menace. Et pour cause.

"Eh beh décidément, on ne se quitte plus en ce moment. J'étais chez Arès y a... euh... pas longtemps. Je suppose qu'il envoie ses guerriers faire un état des lieux des royaumes, je me trompe ?" Lança-t-elle à l'adresse du guerrier qui se tenait au devant d'elles.

En grand stratège, ça serait bien son genre tiens. Il avait du avoir vent de merdier intersidéral qui régnait en Enfers et cherchait sans doute à savoir dans quel état se trouvaient les différents royaumes.
Mais avant qu'il ne prenne la peine de lui répondre, Styx leva sa paume vers lui pour lui intimer silence. Elle ne s'était toujours pas présentée, et elle s'en moquait royalement. Car à cette minute, elle avait quelque chose de plus important à faire.

Elle se tourna vers son enfant, et d'un geste vif lui saisit le haut du bras en l'attirant vers elle.
Délicatement, elle posa la main sur la nuque de sa fille, alors qu'elle la serrait dans ses bras.

"Je suis fière de toi Niké. J'ai toujours été fière de toi et je le serai toujours, quels que soient tes choix, tes actes ou tes paroles. Et... t'inquiètes pas... Dante paiera pour ce qu'il a fait." Murmura-t-elle à l'oreille de son enfant, tout d'abord doucement, puis achevant ses mots d'une voix caverneuse emplie de haine.

S'écartant légèrement de sa fille tout en laissant sa main posée sur sa nuque encore quelques instants, elle la dévisagea avec attention. Comme si elle cherchait à savoir si elle allait bien, si elle n'était pas blessée.
Elle par contre, et malgré les soins reçus, était dans un piteux état. N'étant pas réellement prête à traverser un portail des ombres, mais l'ayant fait malgré tout, la profonde plaie qui trônait sur sa poitrine s'était rouverte et s'en écoulaient d'épais filets de sang auxquels la Titanide ne semblait pas s'intéresser.

Styx relâcha la nuque de sa fille et se plaça à côté d'elle, faisant face au guerrier d'Arès qu'elle dévisagea en silence, jusqu'à ce que... Quand elle croisa les bras sur sa poitrine, appuyant plus que de raison sur la large plaie qui la barrait, la douleur qui l'enserra lui fit pousser un juron des plus... explicites.

"Ah mais putain c'est pas vrai !" Beugla-t-elle comme un charretier.

---

Hp : 76
Cs : 0

Régène bloquée en GS
Revenir en haut Aller en bas
Ray
Cardinal du Feu
Ray
Messages : 82

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMar 22 Oct - 14:41

「 A la recherche d'Athéna 」

La déesse aux yeux quoi? En voilà une manière bien informelle de nommer une personne. Niké, LA Victoire. En personne. Voilà une déesse qui avait de l'importance. Autrefois toute la Grèce lui adressait prières et offrandes, surtout avant un combat. Sauf, une fois de plus, les spartiates. Estimant que leurs compétences, leurs talents et leur fraternité étaient les clés de la victoire. Lorsqu'on confiait son destin aux dieux, il n'en ressortait jamais rien de bon. Le guerrier aurait réellement aimé éprouver les capacités de cette déesse et connaître l'extase d'affronter l'incarnation de la réussite au combat. Mais il n'était pas là pour ça et devait conserver ses forces pour des adversaires encore plus puissants.

"Eh bien, dame Niké, c'est presque un honneur de vous rencontrer. Le seigneur Arès m'envoie pour comprendre..."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un portail s'ouvrit déglutissant une créature à l'aura sombre. Etrangement elle semblait être le sosie de Niké hormis cette aura intrigante. L'agressivité dont la visiteuse fit preuve dès son arrivée provoqua en Ray une sensation de joie. Voulait-elle se battre? Il imaginait aisément que cet affrontement pouvait devenir du deux contre un ce qui l'excitait au plus haut point. S'il sortait victorieux d'une telle bataille il écrirait à coup sûr un nouveau chapitre épique de sa vie. Puis l'étrangère se calma et entama la discussion. Pour le Berzeker c'était comme une douche froide. Et que faisait-elle chez Arès? Le Cardinal était-il censé la connaître? Il n'en avait cure, allié ou ennemi, toute cible restait une cible.

"Effectivement, il..."

Encore une fois on l'interrompait. Et c'était la même personne qui s'en chargeait! Décidément cette étrangère obscure devait apprendre les bonnes manières. Elle commença à parler et câliner la Victoire comme si le général d'Arès n'existait pas. Une telle assurance fit sourire le guerrier. Pour quelqu'un de blessé comme elle était, elle en avait du cran. Un profil typique des gens que Ray appréciait. Il décida donc de laisser la scène s'écoulait, après tout il n'était pas pressé. Quand elles eurent finit, les clones lui firent face.

"Il est bien dommage que vous soyez dans cet état, j'aurais aimé vous affronter. Pour revenir à ma visite, le seigneur Arès souhaite..."

La terre s'illumina pendant moins d'une seconde. Ce phénomène n'avait rien de naturel. Avait-il halluciné? C'était difficile à savoir, mais ses yeux ne le trahissaient jamais. Que se passait-il encore? Et plus important, arriverait-il à finir sa phrase un jour!? Il prit une grande inspiration avant de tenter de reprendre la parole.

"Il a ressentit l'utilisation d'une technique interdite et souhaiterait comprendre ce qui se passe. De mon côté, j'avais l'intention d'affronter Athéna pour l'affront... Mais j'ai réfléchi durant le voyage. Si elle a été poussée à une telle extrémité, c'est que son ennemi l'y a contraint. Je ne porte pas votre Déesse dans mon cœur, mais je sais qu'elle n'ait pas du genre à chercher à nuire volontairement. La situation doit donc être... catastrophique? Du coup, si vous m'indiquez où est passée Athéna, je me ferais une joie d'affronter son adversaire. Peu importe son origine. Il ne s'agit pas d'une alliance, ni d'un coup de main. Je fais ça par pur égoïsme. Cela fait des décennies que je n'ai pas participé à une Guerre Sainte et je dois avouer que ça me manque un peu. Alors, on fait donnant-donnant? Vous me faites un récapitulatif de la situation actuelle et je me charge de vos ennemis!"

Son discours semblait ne pas avoir de sens, mais il était sûr de lui. Il parlait avec franchise et assurance. Son seul objectif était d'affronter des êtres puissants. Monstres mythologies, Titans ou Dieux : aucune différence. La rage de la Guerre vibrait en lui et il devait y répondre, peu importe de quel côté il se plaçait.
Revenir en haut Aller en bas
Niké
Déesse de la Victoire
Niké
Rôle : Déesse de la Victoire
Messages : 6477

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue148/245Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (148/245)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue142/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (142/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMar 22 Oct - 20:43


Eh bien que du beau monde se bousculait aux portes du sanctuaire sacré.

Ce fut d'abord, celle de spectre qui se tenait juste devant les yeux de la titanide. D'une façon ou d'une autre, il était évident qu'il n'avait pu mener à bien sa mission ici. Il avait d'ailleurs reçu une belle correction de la part du Sagittaire. Ce fut par la suite celle du Guerrier de Bêta pour une raison qui échappait encore à la jeune déité. Peut-être était-ce dû a ce nouveau traité entre Asgard & le Sanctuaire. Oui c'était sûrement la raison la plus probable pour qu'un Ases ose s'aventurer en terre inconnu. «_Veuillez m’excusez mais je n'ai pas bien saisi votre nom ?» pour la simple et bonne raison qu'il n'avait même prit la peine de se présenter. Ô diable les mondanités après tout. Et de toute manière, seul la raison de sa visite importait aux yeux de la déesse. De par leur nature & leur soif constante de violence, ils ne pouvaient qu'être mal reçu ici même. «_Tout l'honneur est pour moi.» mais autant leur tendre une main amical après tout. Niké était assez naïve de croire que de tels individus comme les berzerkers d’Arès pouvaient mériter une seconde chance.

Tout comme elle s'était forgé un avis sur les Ases, elle désirait s'en faire une sur la caste des Berzerkers. Cette dernière n'était pas du genre à juger quelqu'un en se basant sur des clichés déjà tout fait. «_Et je vous en prie, ne m'appelez pas dame.» c'était bien la toute première fois que l'on nommait ainsi la déesse ailée. Alors qu'elle s'apprêtait à écouter la requête de ce cardinal, un événement survenu soudainement. Ou plutôt quelqu'un dont niké ne s'attendait à revoir si rapidement. Ce ne fut qu'autre que sa mère qui avait posé pied dans la première demeure zodiacale. Cette dernière avait toujours l'apparence de son enfant et niké en convenait très bien, cela pouvait paraître à confusion aux yeux des autres et dans le cas présent, pour le mystérieux cardinal sans nom.

Aussitôt arrivé qu'elle darda d'un regard provocant le cardinal d'Arès pour ensuite enlacer sa fille. Cette dernière écouta avec attention les quelques mots qu'elle avait susurrés à son oreille. Elle aurait tant voulu lui répondre, lui dire les choses tels qu'elles étaient. Qu'avait-elle fait jusqu'à présent si ce n'est semer la zizanie entre les Ases & les Saints. Même si elle ne le souhaitait guère, elle ne devait nullement pas ignorer son devoir. La titanide se devait rendre compte des faits & des paroles des dieux Asgardiens. Allait-elle pour autant en tirer plaisir ? Certains pourraient le croire mais elle n'était pas comme Eris, du moins elle voulait le croire. Elle savait passer outre sa fierté pour le bien de tous. Alors oui, en quoi fallait-il être fier ? A présent, il était évident que le contact entre les Ases et elle était rompue. Et peut-être était-ce beaucoup mieux ainsi.

Évidemment, elle ne pouvait dire ses mots, pas devant un ennemi. Le temps de cette discussion devait-être remis à plus tard. Niké souhaitait plus que tout obtenir les conseils de sa mère, peut-être l'aiguillerait-elle à sa manière. A priori, Styx gardait encore rancune envers le juge de la wyvern. Oui sans aucun doute, ce dernier paierais mais pas aujourd’hui, pour sur que non. Sans un mot, elle serra le bras de sa tendre mère avec une certaine tristesse. Qu'importe ce que pouvait bien affirmer ce Cardinal, aux yeux de la victoire, sa parole importait bien peu. «_Merci.» lui murmura t-elle. A l'aide de sa avant bras, elle effaça les larmes de son minois et reporta son attention vers le visiteur. «_En effet très cher. Le sanctuaire vit des heures sombres. Je ne peux vous mentir et vous affirmer que notre déesse est en sécurité car ça ne serait que pur mensonge...et mentir n'est pas dans ma nature» a quoi bon dissimuler ce qui n'était plus dissimulable. Plus personne ne pouvait ignorer le désespoir de la Sagesse, qu'ils soient divins comme simples mortel. Le cœur de tous saignait. «_Je ne peux vous donner l'identité de son meurtrier mais je peux en contre partie vous affirmer que cette odieuse personne est un sbire du monarque et d'une puissance incontestable.»  niké n'avait pas menti, a quoi bon le faire maintenant. Surtout si Arès connaissait une part de vérité. «_Seul un être divin comme le monarque pourrait la pousser à de telles extrémités ou peut-être quelqu'un d'aussi puissant que lui...» elle avait un nom bien précis en tête. Une personne totalement imbu de sa personne. La victoire avait croisé sa route une seule fois durant l'épreuve du labyrinthe. Ce n'était qu'autre que... «_Kazuki, un des trois juges des enfers mais encore une fois ce n'est que de simple supposition.» niké n'avait pas cité le nom de Dante pour la simple et bonne raison qu'il ne possédait pas une telle puissance.

Et pourtant, dieu sait qu'elle aurait pu. C'était l'occasion de voir souffrir cette fichu wyvern sans raison. «_Comme je viens de vous le dire, son adversaire est un spectre d'Hadès. Et à l'heure actuelle où nous avons cette discussion, vous avez de grandes chances de le trouver dans le royaume sous-terrain.» bon peut-être qu'à mieux y réfléchir, niké avait-elle un ou deux points communs avec la discorde. Mais si elle pouvait exterminer à distance un chien galeux du monarque alors, il n'y avait pas à hésiter une seule seconde. «_A présent, vous connaissez tout donc je vous prie de nous laissez tranquille.» que ce fou aille défier un être divin comme Hadès avait quelque chose de jouissif mais, malgré sa prétention et ce qu'il pouvait bien affirmer, il allait fuir comme un couard. «_Laissez-moi vous dire un dernier conseil. Seul un être dénué de bon sens irait de lui-même provoquer de tel individu si puissant alors, si vous voulez vivre, je ne peux vous recommandez de ne pas vous rendre aux enfers.» évidemment, il y avait de fortes chances que ce pauvre fou fasse l'inverse et c'était tant mieux. Sans même s'en rendre compte, il allait se battre pour la bonne cause. Ou peut-être prendre ses jambes a son coup. Allez savoir ! «_Maintenant partez ! Et faites comme bon vous semble mais laissez-moi à mes occupations.» aussitôt, un autre événement étrange se manifesta. Décidément à croire que le sanctuaire traverser une situation sans précédente. Voyant le sanctuaire dans sa totalité s'illuminer tel un soleil ardent, niké crut dormir sur place.

Était-ce un rêve ? Probable ! Quoi qu'il en soit, la victoire raccompagna le cardinal vers la sortie du premier temple pour ainsi avoir un début de discussion avec sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Styx
Titan de Cronos
Styx
Messages : 178

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue51/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (51/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue0/160Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/160)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue170/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (170/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMer 23 Oct - 11:14



Les sentiments, ce n'est pas trop le talent premier de la Titanide. Que ce soit sous cette forme, ou bien sous l'autre d'ailleurs. Cependant... le lien qui unit une mère à son enfant est indéfectible, immuable, indestructible. Il est particulier, terrible et merveilleux à la fois. Et surtout lorsque les deux sont des entités divines, aucune ne peut cacher quoi que ce soit à l'autre. Ainsi, Styx ressentit-elle la détresse, la peine de son enfant comme si c'était la sienne. Ce qui eut le don de l'énerver au plus haut point. D'une part, que Niké ressente une quelconque once de chagrin suffisait à la mettre en pétard à elle seule, d'autre part, elle n'en comprenait pas la raison et cela ajoutait à son exaspération.
Ce n'était tout de même pas cet enfoiré de Dante qui lui provoquait cette tristesse ?! Il n'en  valait vraiment pas la peine et son sort serait scellé tôt ou tard, quoi qu'il en soit.

"Cela suffit" Trancha-t-elle d'une voix sévère en achevant de balayer les quelques larmes qui siégeaient encore sur les joues de sa fille.

Ses paumes se refermèrent sur ses épaules alors qu'elle la tenait à bout de bras en la dévisageant avec attention.

"Tu es Niké, tu es une déesse. La Victoire coule dans tes veines depuis des temps immémoriaux. Tu es l'enfant des Titans, l'une des souveraines de ce monde. Gardes la tête haute ma fille et reprends toi. Quels que soient tes problèmes, nous les affronterons ensemble !" Lança-t-elle d'une voix forte et déterminée.

Il parait que certains sentiments sont contagieux lorsqu'ils sont bien formulés, d'une voix forte et avec conviction. Alors si il était impossible que la tristesse de Niké contamine Styx, car sa haine l'en prémunissait et cela était fort bien ainsi, peut être réussirait-elle malgré tout à lui remonter le moral... à sa façon.

"T'inquiètes mon grand. S'il n'y a que ça pour te faire plaisir, dès que je ne serai plus comme une loque on se fera ça." Lança-t-elle à Ray en se tournant vers lui, tout en lui adressant un sourire perfide.

Le Cardinal reprit la parole, cette fois en réussissant sa tirade jusqu'au bout. Et ce qu'il apprit à Styx l'en laissa bouche bée de longues minutes.

"Attends attends attends aaaaaattends une minute. Tu dis que la gamine a lancé l'Athéna Exclamation, j'ai bien compris ?" Lança-t-elle avant de poser les yeux sur sa fille d'un air perplexe. "C'est vrai ce qu'il raconte ?"

Styx extirpa un soupir si profond qu'il aurait sans mal pu souffler toute la poussière des premiers domaines du Sanctuaire. Sérieusement... l'attaque divine interdite... Mais qu'est-ce qu'il lui était passé par la tête pour commettre une telle chose... Ceci étant, le Cardinal n'avait pas tort. De tous temps à jamais, les Athéna Exclamation qu'elle avait lancées se comptaient à peine sur les doigts d'une main, pour ce qu'elle en savait en tout cas... Elle avait beau patauger dans une mièvrerie relativement exaspérante, elle n'était pas déesse à la lancer pour tout et n'importe quoi. La situation devait donc être vraiment grave et cela expliquait peut être... la peine de sa fille.

Ce fut justement au tour de Niké de fournir quelques explications. Le mot fatidique fut prononcé. Meurtrier.
Ainsi elle comprenait mieux pourquoi son enfant était dans cet état. Elle soupçonnait que la mort d'Athéna n'était pas l'unique raison, mais elle valait cependant son chagrin à elle seule. Bien qu'elle n'ait jamais vraiment compris pourquoi, il fallait cependant reconnaître, indéniablement, que Niké et Athéna étaient très proches. Ce, depuis des temps immémoriaux. Alors... même si Niké savait pertinemment que la Protectrice des humains refoulerait sa terre, devait-elle quand même en éprouver de la peine.

Un nom fut prononcé. Kazuki ? C'est qui celui là encore...

"Encore un Juge ?! Putain mais Hadès les choisit vraiment mal ses troufions. Il va vraiment falloir leur remettre les idées en place à ces putains d'humains qui se croient au-dessus de tout."

Une aura de Haine pure, la véritable Haine, de celle qui contamine chaque être qu'elle frôle, se dégagea violemment du corps de la Titanide en une nappe sombre. Thor et Océanos eux-mêmes, alors que ce dernier était pourtant son propre père, avaient eu des difficultés à ne pas se laisser contaminer par la Haine véritable, l'essence de la Haine en ce monde qu'incarnait la Titanide. Bien qu'elle soit sa fille, Niké n'en était pas immunisée pour autant. Quant à ce Cardinal... étant donné sa nature, autant de Haine serait peut être du pain béni pour lui.

Alors qu'elle allait reprendre la parole, Niké ayant achevé ce qu'elle avait à dire et sommant le berserker de partir, une étrange manifestation se distingua dans le ciel qui s'illumina d'un puissant rayon de soleil. Une manifestation étrange, voire onirique pour chacun, sauf pour Styx. Un sourire étira ses lèvres. Le son et lumière du tonton tombait à pic pour le moral des troupes...
Oui le Soleil noir est de retour, enfin, et avec lui sonne le renouveau des Titans et de leur grandeur. Hypérion venait de faire une démonstration au monde. Il était éveillé, pleinement éveillé. Les choses allaient enfin changer, et ça n'était pas trop tôt.

"Je confirme qu'Athéna se trouvait en Enfers. Perséphone l'a assez beuglé sur tous les toits quand j'y étais et Hadès aussi. Leur discours était clair : elle ne sortirait pas des Enfers vivante. Cela explique sans doute qu'elle ait utilisé la technique divine interdite. Maintenant pour ce que j'en sais... C'est ce que j'ai vu et entendu.
Ce Kazuki là je ne sais pas qui s'est. Par contre une chose est sûre, qui que ce soit qui ait achevé Athéna, c'est Hadès qui en a donné l'ordre. Alors le berz... t'es vraiment prêt à t'en prendre à lui ? Ou ce ne sont que de belles paroles que tu balances là.
"

Styx lui lança un regard de défi avec un sourire aussi carnassier qu'une hyène prête à fondre sur sa proie.

"T'as le choix. Sois tu t'en vas, comme l'a dit ma gentille fille et sa nature bien aimable. De toutes façons je passe régulièrement voir mon cousin et euh... sa nana. Donc on se reverra t'inquiètes et tu l'auras ta petite joute. Soit tu accompagnes la cousine de ton dieu mettre une raclée à ces putains de spectres qui se croient tout permis. Alors...?"

S'en prendre à l'oncle de son dieu avec la cousine d'Arès, voilà un dilemme qui était pour le moins... complexe.
Océanos allait être tout bonnement furieux si elle retournait en Enfers maintenant... Surtout vu son état, elle tiendrait le temps de souffler la flamme d'une bougie. Mais la Haine est ainsi... Quand la vengeance entre en compte, rien ne peut l'arrêter... ou presque.

---

Hp : 76
Cs : 0

Régène bloquée en GS
Revenir en haut Aller en bas
Ray
Cardinal du Feu
Ray
Messages : 82

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue190/190Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (190/190)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMer 23 Oct - 15:03

「 A la recherche d'Athéna 」

"Oh je suis sincèrement désolé. Comme vous aviez débarqué dès mon arrivée ici, j'ai cru que vous m'aviez entendu. Je suis Ray, Cardinal du Feu."

Par contre, elle exagérait un peu. Il n'avait pas dit qu'il était honoré de la rencontre, juste qu'il était PRESQUE honoré. Et pourtant sa phrase était amicale, le guerrier laisse courir. Ray avait pris l'habitude de nommer la Déesse de l'amour : dame Aphrodite. Il refusait de considérer que l'amour puisse être un domaine nécessitant la surveillance d'une Déesse et s'était donc toujours refusé à la considérer en tant que telle. Il en était de même pour la Victoire. Seul les faibles et les lâches recouraient à l'invoquer. Le Berzerker essayait seulement d'être poli, désormais ce sera juste Niké.

Le sanctuaire en détresse... Voilà des siècles que le cardinal rêvait d'un tel instant, pourtant il n'en était pas responsable. Ni aucune force d'Arès. La situation était donc forte déplaisante. Si seulement ses Berzerkers pouvaient s'éveiller et rejoindre la légion du Feu... Le monde connaîtrait une nouvelle ère glorieuse de guerre. Le sanctuaire, l'Atlantide et les enfers. Une guerre générale dont les générations futurs mentionneront le nom en tremblant! Il serra le poing, déçu de ne pas être l'instigateur de cette chute. Le mot meurtrier l'extirpa de sa pensée. Athéna était morte? Réellement? Encore une fois quelqu'un avait accompli un de ses objectifs avant lui! Il sentait la colère montait lui en doucement. Le monarque? C'est quoi ça encore, un papillon? Athéna vaincu par un insecte, rien d'étonnant là dedans ceci dit.


"Ah ah! Je vous attendrais avec impatience!"

Il avait répondu à la Titanide avec une assurance à toute épreuve. La Victoire donna ensuite un nom. Kazuki, un des juges... Voilà une nouvelle qui donna un grand sourire au guerrier. Il comprenait enfin quelque chose à cette discussion. La façon dont Niké parlait de lui était à la limite de l'effrayant. Qu'une déesse reconnaisse la puissance d'un individu, ça n'augurait rien de bon. Ray jubila intérieurement comme une adolescente ayant reçu une lettre d'amour. Pourtant la colère ne le quittait pas et elle se transformait progressivement en haine. Pourquoi ressentirait-il ça pour un combattant exceptionnel? Après avoir entendu la visiteuse du portail, il comprit d'où venait ce sentiment. Elle déversait son trop plein de haine et contaminé les êtres alentour. Un pouvoir intéressant que la Guerre saurait exploiter à merveille.

La suite était claire, il irait en enfer. Allait-il s'en prendre à Kazuki pour autant? Rien n'était moins sûr, la déesse morte il n'avait plus d'intérêt à essayer de la défendre. Une chose était sûre, l'action se déroulait là-bas et il devait en profiter pour éterniser ce conflit. Si les spectres étaient en difficultés il les rejoindrait sans hésiter. Il était hors de question que la guerre s'achève en si bonne voie. Pourquoi Niké continuait à vanter la puissance de ses adversaires? Craignait-elle que le Berzerker ne soit pas suffisamment motivé?


"Niké, arrêtez voyons. Vous n'avez pas besoin d'en rajouter, j'ai bien l'intention d'aller en enfer et de donner une bonne correction à ses "puissants". Pas besoin d'énumérer les points positifs comme vous le faîtes."

La titanide le questionnait également sur ses intentions. Pourquoi tout le monde doutait de son envie de se battre? Qu'est-ce qu'il en avait à foutre que Hadès soit puissant, que Kazuki et n'importe qui d'autre soit capable de le tuer!? Etait-ce des raisons suffisante pour fuir? Le monde semblait avoir oublié l'essence même de la guerre, un petit rappel semblait s'imposer.

"Ah ah ah! Je m'en prendrais à lui et à n'importe qui désirant mettre fin à la guerre. Peut-on connaitre plus belle mort qu'en luttant de toutes ses forces contre le seigneur des enfers? J'ai une envie mortelle d'y aller. Mais que les choses soient bien claires, vous ne venez pas! J'admire votre combativité, surtout vu votre état. Les compétences que vous semblait posséder... J'ai hâte de les voir à leur pleine puissance. Vous devriez-nous rejoindre chez Arès, je suis sûr que vous vous sentiriez chez vous parmi nous. Allez, à la prochaine mesdames!"

Le guerrier se dirigea droit vers les enfers. Le sentiment qu'il allait vivre un moment unique dans son existence était contrasté par la haine artificielle qu'il ressentait en ce moment. C'était aussi une des raisons qui l'avait poussé à refuser l'aide de l'inconnue. Se battre en ayant le cœur emplie de haine était le meilleur moyen de mourir bêtement.

Arrow En enfer dans 3 jours
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
Hogo Ewen
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 793
Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue197/197Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (197/197)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue250/250Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (250/250)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue420/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMer 23 Oct - 16:03




Coucou c'est moi !!

De retour à la maison, enfin...






Arrow Arrow Les Enfers

Non, je ne me retournais pas, plus maintenant... par honte ? En partie, car nous, l'élite du Sanctuaire, les Gold Saints, nous avions échoué... Les Bronze et les Silver prenaient la relève, prêts à se sacrifier pour la cause, pour ce en quoi ils croient tous... Mais je ne me retourne pas...

Le Passeur laisse le portail ouvert, c'est le deal, il est payé pour ça. Kuruyami devrait me suivre, mais il tarde... Et je n'avais pas le temps d'attendre. Poséidon ne fait rien pour m'arrêter, même si je sens son regard se poser une fraction de seconde sur moi.

Je me sens ballotté à travers les tunnels temporels et me voilà à déboucher... devant l'entrée du Temple du Bélier... comme prévu...

Je serre les dents, car il y a deux personnes présentes et je reconnais le Cosmos de la Déesse Niké, ainsi qu'un autre Divin... Je m'avance de quelques pas et laisse mon esprit vagabonder dans les hauteurs du Sanctuaire... Angèle se trouve dans la maison du Taureau, avec d'autres encore...


« Déesse Niké, je suis navré... Nous avons échoué... Je conduis de ce pas la Déesse Athéna dans son temple afin de préparer le rite funéraire... Pardonnez mon impolitesse, je ne peux rester plus longtemps à attendre... »

J'entrais dans la maison du Bélier, le cœur lourd, lourd de reproches. J'entendais alors une voix me dictait la conduite à tenir. Oui, je devais la mener à son temple afin d'extirper son âme, préserver son corps, attendre la réincarnation, telle était la voix de Bouddha... Ce n'était pas claire pour moi, mais je faisais confiance à cet être mystique qui me guidait depuis tout ce temps...

J'allais cependant m'arrêter quelques secondes à la maison du Taureau. Comme Niké, je pense qu'Angèle et un peu plus haut Dio, désireraient m'accompagner... D'ailleurs, j'adressais un message télépathique aux Saints présents au Sanctuaire.


« Saints d'Athéna, je suis de retour... avec elle... Je me rends dans son temple afin de préparer la cérémonie qui lui est due. Joignez-vous à moi, afin de m'accompagner... »

Arrow  Arrow Le Temple du Taureau

Revenir en haut Aller en bas
Niké
Déesse de la Victoire
Niké
Rôle : Déesse de la Victoire
Messages : 6477

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue148/245Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (148/245)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue142/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (142/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyMer 23 Oct - 23:31

Les choses s’enchaînèrent vite, beaucoup trop vite même aux yeux de la Victoire.

Elle reçut d'abord une leçon de morale de la part de sa mère. Si la haine animait Styx, il en était différent de sa fille. Et ce même après son passage au tartare qui l'avait rendu un tantinet plus dur envers elle d'abord. Et sur les autres. La Titanide ne pouvait renier sa nature, ses sentiments et ses émotions car elle était ainsi faite. Peut-être était-elle naïve, et candide au premier abord mais comme dit plus haut, elle ne pouvait renier ses valeurs. Même si elle était encore aigrie par l'attitude intolérable du Juge de la Wyvern, elle avait su tourner la page. Il lui fallait avancer et faire face aux difficultés que la vie lui imposait. Elle était heureuse d'avoir sa famille auprès d'elle, de pouvoir compter sur ses amis comme la déesse de la Sagesse ou même Alfrid. Et à présent, elle désirait tant créer d'autres liens, rencontrer d'autres peuples, bref voir du pays en compagnie du nouveau calice.

D'ailleurs elle n'avait jamais caché ses intentions de bâtir une toute nouvelle alliance. D'être l'investigatrice de cette nouvelle ère en unifiant ensemble sur le même pied d'égalité les Marinas, les Titans de Cronos et les Saints d'Athéna en délaissant le royaume du Nord. A la base, elle était venue en ayant cette idée en tête mais les choses avaient très vite déraper avec Dante. D'ailleurs où pouvait-il bien se trouver à l'heure actuelle. Peu importe. Cela n'avait plus une grande importance maintenant. A présent, le temps était venu de panser les plaies de cette guerre sainte qui avaient fait tant souffrir chaque peuple, chaque combattant qui s'étaient battus pour une cause qui croyait juste. «_J'aimerais être aussi confiante que tu l'es, mais tu as raison. Il est grand temps que je me ressaisisse. .» de toute manière, elle ne pouvait plus rien faire. Aussi divine qu'elle était, elle ne pouvait pas remonter les temps, empêcher sa déesse de partir à la rencontre d’Hadès. Empêcher les conséquences de son conflit contre un des trois Juges. Il était à présent bien trop tard. Et il fallait avec faire désormais !

Sous la colère, La Victoire avait renvoyé paître l'ambassadrice de Poséidon par pure sécurité de ce maudit sceau. Une attitude qu'elle comptait bien expliqué devant la déité des mers. Elle avait déjà prévu ses prochains voyages, et les actions qu'elle allait entreprendre. Seulement à ce jour, elle était cantonné à son rôle de dirigeante. Et elle ne pouvait en aucun cas s'y soustraire en attendant Altia & le retour de sa déesse. Elle n'avait aucun regret d'avoir parlé si durement a Odin. Mais encore une fois, tout ça était derrière elle. A ses yeux, le sanctuaire n'avait plus aucun lien avec le royaume du nord, mais elle n'était pas le sanctuaire. Elle ne pouvait parler pour tout les vaillants chevaliers et encore moins pour les hautes instances.

Ce qui avait été fait, était fait ! Comme l'avait dit sa tendre mère, il fallait dès cette seconde relever sa tête, être fier de son image, de son origine Titanesque de celle représentait malgré les on dit car oui, on ne pouvait se faire apprécier de tous. C'était une chose impossible. Tant qu'Athéna se trouvé à ses cotés, tant qu'elle avait l'amour de Styx alors plus rien n'avait de grande importance aux yeux de la victoire. Il lui fallait gagner le respect & la confiance de chaque Saint allant d'un simple bronze jusqu'à celle du grand pope. Autant dire qu'il y avait du boulot mais elle ne désespérait pas. Effectivement Niké représentait le symbole de la victoire et elle devait en être fier. Hildegarde avait donné sa vie pour elle alors ne serait-ce que pour honorer sa mémoire, elle devait se reprendre. Qu'importent les situations qu'elle traversait à l'heure actuelle. Tant que persister l'espoir, tant qu'il y avait encore un seul saint, alors tout n'était pas encore perdu. «_Hélas oui. C'est la vérité.» répondit-elle a sa mère.





¤ Athéna Exclamation ¤


Oui à présent tout prenait son sens. La prière qu'elle avait entendu, ses quelques mots en guise de dernière volonté. Le tremblement soudain des quelques demeures zodiacale. Et cette événement étrange qui s'était déroulé il y avait cela quelques secondes. Chaque chose prenait enfin son sens. Il y avait parfois des signes avant coureur que l'on ne pouvait ignorer.  

Écoutant Styx parler, la tournure des événements prit une toute nouvelle forme. Voilà que sa mère s'était mis bille en tête de revenir aux Enfers. Ah ça il en était hors de question. De toute manière à l'heure actuelle, la guerre sainte touché sûrement à son terme. Et puis, elle n'était clairement plus en état de combattre. «_Je t'en prie, sois un peu raisonnable pour une fois. Ta présence là-bas ne changera strictement rien si ce n'est rencontrer une mort inéluctable.» évidemment Niké s'attendait à un refus catégorique de sa part mais soyons honnête un instant. «_Et puis, je doute que tu puisse réengager un combat dans ton état.» a la voir ainsi, elle peinait déjà à tenir debout sur ses deux jambes. Hélas Niké avait déjà bien trop épuisé son cosmos pour pouvoir lui reprodiguer les soins nécessaire. S'il fallait pour Niké revoir de zéro son défaitiste et de se reprocher tout les maux du monde, alors il en allait de même pour Styx. Cette dernière devait passer outre sa fierté. Parfois, ne rien faire était la meilleure des solutions. «_Ta mort ne changera pas le déroulements des choses si ce n'est me faire de la peine et m'infliger davantage plus de tristesse.» cette fois ci, la Titanide avait parlé avec son cœur tout en étant honnête & sincère avec elle-même. Si tout de même celle-ci persistait alors, Niké la suivrait sans plaisir.

A ses yeux, la famille passer avant tout chose. Elle en faisait sa seule priorité même si sa place se trouver actuellement au Sanctuaire sacré. La Titanide ne pouvait envoyer à la guillotine sa propre mère, son propre sang. Si tel devait-être le cas alors, elle allait transmettre les pleins pouvoirs a Sagittaire et faire office de bouclier comme l'avait tantôt fait les Courants. Hèlas pour la Victoire, elle n'était carrément plus apte à combattre. Sa kamui présentait de nombreuses failles plus ou moins importantes. Et elle ne pouvait plus être un soutien curatif alors, autant dire qu'elle était plus une gêne qu'autre chose.  Ce fut sur le départ du Cardinal qu'un autre arrivant posa pied dans la première demeure.

Ce ne fut qu'autre qu'Hogo, le Chevalier d'or de la Vierge qui rapportait le corps inerte et froid de notre déesse. Ainsi les doutes de la Victoire étaient à présent confirmés. A la vu de celle-ci, Niké ne put que chuter genoux au sol avec le sentiment du désespoir et de tristesse. En assassinant la déesse au yeux pers, une partie de la Victoire s'était également sentie meurtrie. Elle n'avait pas été présente à ses cotés, et c'était sûrement son plus grand regret. «_Ne t'excuse pas Chevalier, vous avez vaillamment combattu en son nom. Chose que je n'ai pu hélas faire. Hâte toi de faire ce que tu juge nécessaire de faire. Il est très probable qu'à mon tour je rejoigne les Enfers pour faire entendre raison aux troupes restante et également pour une affaire personnelle» à présent il n'y avait plus aucune cause à défendre. Athéna était morte et brûlait aux Tartare. Après un long moment de tristesse, Niké se releva et cette fois ci la tête haute. Le temps de faire son deuil n'était pas encore venu. Il fallait à présent rappeler à l'ordre les troupes qui avaient été envoyées aux enfers. «_Si tu persiste à revenir aux enfers, alors je t'accompagnerais même si ma place est ici.» elle en assumerait les pleines conséquences le moment venue.

Quelle fille ferait-elle si elle laissait partir sa propre génitrice à une mort certaine...

Choisir entre le devoir & la famille, le choix était vite fait.  

Ne disait-on pas le cœur à ses raisons que la raison ignore...

- - -

- - - > Les Enfers si Styx persiste sur sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Styx
Titan de Cronos
Styx
Messages : 178

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue51/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (51/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue0/160Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/160)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue170/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (170/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyJeu 24 Oct - 12:54

Niké avait entendu raison bien plus vite qu'elle n'avait pu l'espérer. D'ailleurs cela du se lire sur le visage de la Titanide qui ne s'attendait pas à ce que ses arguments portent aussi bien, mais surtout aussi vite. Décidément... elle ne comprenait vraiment rien aux sentiments. M'enfin, tant que ça fonctionnait, elle n'allait pas se creuser les méninges outre mesure sur le sujet.

"C'est bien ! Voilà qui est parlé ma fille ! Dans le cas contraire je t'aurais envoyé dans ta chambre, ça t'aurait remis les idées en place" Lança-t-elle en posant la paume de sa main sur la tête de sa fille et en lui adressant un sourire amusé.

Loin de l'infantiliser, Styx étant plus du genre à l'émanciper qu'autre chose, la Titanide s'avérait cependant extrêmement protectrice. Tout comme Océanos l'aurait pour elle, si il fallait l'enfermer à double tour dans une pièce pour qu'elle ne fasse aucune connerie -poêle qui se fout du poêlon- elle le ferait sans hésiter.

Ray... Elle reposa les yeux sur le Cardinal. Elle n'allait pas l'oublier de si tôt, ce nom. Ça il pouvait en être certain.
Rapidement après, son enfant lui confirma que l'attaque divine avait belle et bien était lancée. Styx cracha un juron bien senti -que la correction nous empêche de répéter ici- alors que le guerrier d'Arès reprenait la parole.
Visiblement il était vraiment prêt à en découdre avec les spectres. Un sourire sadique se dessina sur le visage de la fille des Courants. Si en plus ils avaient la chance de croiser ce putain de Juge de la Wyvern, elle savait d'ores et déjà sur quel bouton appuyer pour tenter de faire en sorte qu'il se fasse exploser comme le palmier, mais par un Cardinal cette fois.

Sauf que...

"J'ai rêvé ou tu viens de m'intimer un ordre là garçon ?!" Beugla-t-elle comme un veau en direction de Ray.

Elle allait lui éclater la tête en bonne et due forme, état délabré ou pas, quand un nouveau venu fit son apparition. L'armure qu'il portait ne laissait aucun doute. Combien de fois l'avait-elle croisée ces derniers millénaires... avec différents porteurs, cela va de soit. Celui-ci lui était par ailleurs inconnu. Et le fardeau qu'il portait dans ses bras pareil.
Les sourcils de la Haine se froncèrent quelques brèves secondes, avant de comprendre de qui il s'agissait. L'état du Chevalier d'or était sans appel. Et pour la première fois de sa vie, Styx refoula toute la Haine dont elle était constituée au plus profond de son être. Cela ne fut ni facile ni agréable par ailleurs. Mais elle le devait à son enfant.
Etant donné l'état de celui qui venait de se présenter à Niké, il suffirait d'une simple brise, d'une toute petite once de Haine, pour le mettre dans un état qui ne serait certes pas propice à la situation présente. Ou comment transformer un chevalier d'or en juge des Enfers en trois secondes, top chrono.

Les traits de la Titanide devinrent instantanément livides, comme si elle était sur le point de tourner de l'oeil. Pourtant il n'en fut rien. Quand il disparut au coeur de la pierre froide du temple, Styx extirpa un tel soupir qu'on pourrait sans mal croire qu'elle avait retenu sa respiration tout ce temps.
Mais maintenant... il y avait un petit trop plein de haine refoulée légèrement dérangeant. Elle allait donc accompagner Ray comme elle l'avait prévu, lorsque sa fille la stoppa nette dans son élan. Elle l'écouta parler sans l'interrompre un instant, chose assez rare que pour être soulignée.

"Ça va ça va, arrêtes donc veux-tu." Lâcha-t-elle en soupirant de nouveau, tout en agitant la main.

De toutes façons, Niké l'avait convaincue dès qu'elle avait prononcé les mots "me faire de la peine et m'infliger davantage de tristesse". Styx était incontrôlable sur bien des points, mais être la cause de la peine de sa fille, ça jamais !

"C'est bon je ne bouge pas, t'inquiètes. Maman reste avec toi ma Victoire" Lança-t-elle avant de s'éclipser une brève seconde, ce qui faisait nettement moins mal que de se mouvoir, en réapparaissant face à Ray qui s'éloignait. "Une minute toi, j'ai un p'ti cadeau. J'en ai trop. Et je veux tout savoir de ce qu'il se sera passé en Enfers."

Sans crier gare, elle plaqua sa paume sur le front du berserker, pourtant bien plus grand qu'elle. De sa peau s'extirpa quelques volutes de fumée d'ébène qui s'immiscèrent instantanément dans l'esprit du Cardinal, sous le regard intéressé de Styx et un sourire aussi grand qu'une soucoupe.

"Tu réagis bien... intéressant... à l'occase faudra faire quelques expériences, ça promet d'être intéressant. Bon allez va, et évites de crever." Acheva-t-elle en détachant sa paume du front du guerrier.

Désormais seules, Styx se retourna vers sa fille. Les éclipses c'est sympa, mais quand tu n'as plus d'énergie c'est moins pratique. Elle revint donc vers Niké en marchant, non sans pousser tout un tas de jurons bien sonores, et s'assit sur la plus haute marche du temple.

"Si tu veux rejoindre Athéna vas, je le comprends. Et ne t'en fais pas, je reste ici et je ne bougerai pas de toutes manières. J'ai beau ne pas être au mieux de ma forme, personne ne passera ce temple tant que son gardien ne sera pas de retour."

---
Styx ne s'oppose pas au départ de Ray

Hp : 76
Cs : 0

Régène bloquée en GS
Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
Alfrid
Messages : 1290

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue105/210Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (105/210)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue125/250Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (125/250)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue0/420Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyJeu 24 Oct - 21:55

===> Renaissance des Disparus.

Le voyage avait été rapide. La joie de maitriser le cosmos. Alfrid n'avait pas de temps à perdre et même s'il avait une drôle d'impression depuis un moment, il ne voulait pas y prêter attention. La Grèce était chaude. Il y faisait trop beau pour un Asgardien, où plutôt il n'était pas habitué au soleil aussi chaud.

Il s'arrêta à un moment, face à la mer pour appeler son armure mais elle n'arriva pas. Il réessaya mais rien ne se passa.

- Mais pourquoi elle n'est pas apparu... Il inspira avant de se concentrer et de réessayer mais rien n'arriva. Ce n'est pas normal... mais je suis trop loin pour faire demi-tour...

L'esprit un peu troublé, il se remit en route. Mais il se demandait ce qui pouvait faire que son armure ne vienne pas à lui.

Passant par un village, il prit un petit truc à manger, profitant de sa pause pour se mettre un peu d'eau sur le visage avant de se remettre en route. Rapidement, il arriva en vue de ce qui rassemblait beaucoup de cosmos différent.

- Au moins, je ne me suis pas trompé de chemin. murmura-t-il en continuant d'avancer. Bon, autant avertir les Saints de ma présence !

Il s'entoura de son cosmos, sans pouvoir vraiment faire appel son armure, ce qui l'inquiétait plus que la sensation étrange. Pourquoi l'armure n'était-elle pas revenu à lui? Y avait-il eu un soucis quand il l'avait envoyé en sécurité? Il frissonna.

Arrêtant de concentrer son cosmos, il s'avança vers la première maison du Zodiaque, avant de sentir une présence qu'il connaissait bien. Et qu'il était content de sentir. Alfrid s'avança d'un pas plus rapide pour entrer dans le temps, croisant un type étrange mais qu'il ne prit pas la peine de saluer ou de regarder.

- Hildegarde ! lança-t-il quand il aperçu Styx a ses cotés. Dame Styx, je suis content de vous revoir. Il s'inclina un peu avant de retourner son attention vers la Sainte. Je suis heureux de te revoir. Il se mit près d'elle, un sourire franc sur le visage. Nous n'avons pas eu le temps de beaucoup parler quand nous étions en Enfers et les évements... ne se sont pas très bien déroulés... il s'assombrit un peu. Mais c'est bien que tu sois de retour. Il leva les yeux avant de s'incliner. C'est vrai que tu es devenue une divinité, mes hommages. Il s'inclina avant de se remettre droit en souriant. Est-ce qu'il serait possible que l'on discute toi et moi? J'ai beaucoup de chose à voir avec toi, si tu le permets.

----------------------------------------

Coucou c'est moi ! - Page 3 Banniz12
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Niké
Déesse de la Victoire
Niké
Rôle : Déesse de la Victoire
Messages : 6477

Caractéristiques
Vie Vie:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue140/140Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (140/140)
Cosmos Cosmos:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue148/245Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (148/245)
Armure Armure:
Coucou c'est moi ! - Page 3 Left_bar_bleue142/280Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty_bar_bleue  (142/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 EmptyVen 25 Oct - 13:47


Ouf !

Du soulagement.

Styx était revenu sur sa décision en entendant les paroles de sa fille. Et c'était une bonne chose. Parce que en l'absence du Grand pope & celle de la déesse de la Sagesse, elle était la plus haute dirigeante du Sanctuaire sacré. Pouvait-elle se soustraire à son devoir ? Nullement et pour rien au monde si ce n'est peut-être pour sa famille pour qui elle avait beaucoup d'estime.

La Victoire était encore bien trop dans le sentimentalisme, beaucoup trop émotive sur trop de choses. Et nul doute que c'était exactement ce genre de sentiment qui l'handicapé. Et pour preuve, elle avait tendu une main amical a son tortionnaire. Un acte qu'elle ne ferait plus jamais, pour sûr. Était elle naïve de croire en la rédemption d'un des trois Juges des Enfers ? Assurément ! Et pourtant, elle avait perdue une partie de sa crédulité. Malgré ce que pouvait bien affirmé sa mère, sa fille pouvait-être dur. Et elle avait d'ailleurs si bien prouvé en disant ce qu'elle pensait des Asgardiens à Odin lui-même. Comment pouvait-il refuser d'entendre la trahison de l'une des siennes ? Il était possible qu'Almathia ne s'était d'elle-même pas rendu compte de l'énorme bourde qu'elle avait commise. Peu importait à présent. Pour la Titanide, les relations avaient été rompue avec le royaume Nordique.

Elle avait fait tout de même l'effort d'en apprendre plus sur leur coutume et sur leur mode de vie . C'était ainsi de cette manière qu'elle avait malheureusement appris que certain(e)s Ases ne portait pas dans leur cœur ce nouveau traité. Toutefois, malgré tout ça, Niké avait beaucoup de respect envers Alfrid. Et il était fort regrettable que ce dernier n'ai guère choisi la voie de la Sagesse. «_Je te remercie.» fit-elle a sa mère avec soulagement. Sachant que Styx n'allait pas bouger d'un poil, la déité Athénienne pouvait dès à présent se recueillir auprès de sa déesse. C'était là au moins la moindre des choses qu'elle pouvait bien faire. «_Soit ! Alors tache de me dire au revoir avant de repartir.» Ses retrouvailles avec sa mère l'avait quelque peu chamboulé sentimentalement et son acte de vouloir rire à la barbe des Enfers n'avait fait que renforcer son impression. «_Parce que je tiens énormément a toi.» Un sous-entendu pour simplement lui dire qu'elle aimait plus que tout au monde.

Une chose bien normal entre le lien indéfectible qui unissait une mère & sa fille. Évidemment, elle s'attendait à une remarque cinglante de sa part dans le but de dissimuler son affection pour elle. C'était son genre à elle de communiquer avec les autres. Peut-être avait-elle trop fierté pour pouvoir parler avec son cœur. Une chose était sûre, Niké était toute l'opposé de Styx. Même avec hésitation, la Victoire savait partageait ses propres émotions et ce quitte à ce qu'ils ne soient pas partagés. A présent, elle devait pleurer la mort d'Athéna, comme tous ici. «_A tout à l'heure mère.» fit-elle avec un clin d’œil amical en sa direction.

Alors qu'elle allait rejoindre sa déesse, une chose la retenue. Et à sa grande surprise, ce n'était qu'autre que l'arrivée de son ami Alfrid. Depuis leur dernière rencontre, pas mal de chose s'était déroulés autant pour lui que pour elle. La Titanide avait appris d'Almathia qu'il était devenu le nouveau Epsilon. C'était là une excellente chose pour les rangs des Asgardiens. Niké avait beaucoup de sympathie pour sa personne, chose peu commune depuis joute verbal avec Odin. Et elle bien qu'elle maudissait ces fichus Ases qui se vantait être les alliés du Sanctuaire, il n'en était rien aux yeux de la Victoire. Sûrement comme eux, elle avait une très piètre opinion d'eux. «_Hildegarde...» murmura t-elle à elle même.

Un nom qui signifiait tant pour la déité. Et le fait de lui remémorer ne pouvait que lui rappeler son sacrifice et tant de tristesse. «_On me nomme Niké, Déesse de la Victoire.» Loin d'elle d'être prétentieuse en affichant son nouveau statut mais, Alfrid devait au moins comprendre ce qui était arrivé à son ami. «_Je suis sincèrement désolé de ce qui est arrivée à ton amie.» quand bien même, Niké avait préservée chacun de ses souvenirs. De ce fait, elle savait que son hôte appréciait le nouveau loup d'Odin. «_Toutefois, si cela peut te rassurer, une partie d'elle perdure toujours en moi.» Même morte, cette Saintia & la Titanide ne faisait plus qu'un. Cette dernière voulait croire que le lien qu'Hildegarde entretenait avec l'Ases n''était pas morte avec elle.

Car a ses yeux, ce n'était pas le cas. Elle lui avait léguée cette héritage en guise d'un dernier adieu. «_Appelle moi ainsi si cela peut te tranquilliser l'esprit.» Elle vit alors ce dernier s'incliner devant elle en guise de respect et de politesse. C'était exactement ce genre d'attitude qui l'a mettait mal à l'aise. Pour le moment, elle n'avait strictement rien fait pour gagner la confiance d'autrui. «_Allons mon ami, relève-toi je te prie. Tu n'as pas à agir ainsi devant moi.» Alfrid était l'ami du Calice, ce qu'il voulait dire l'ami de la Victoire. Bien qu'elle fût heureuse de le revoir, son arrivée tombait dans des heures les plus sombres. Et funeste qu'il soit. Néanmoins, il allait pouvoir la renseigner sur le déroulement et le final de cette énième guerre sainte. «_Évidemment, nous avons beaucoup à nous dire.» Niké allait laisser Styx à ses occupations comme elle lui avait demandé.

Dès lors, après avoir saluer respectueusement sa mère, Niké partie en direction du temple d'Athéna en la compagnie de l'Ases.


- - -

- - - > Temple d'Athéna -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Coucou c'est moi !   Coucou c'est moi ! - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Coucou c'est moi !
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» coucou du koala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire :: Le Temple du Bélier-
Sauter vers: