Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 
[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Banner
Demande de Partenariat: Ici

Partagez
 

 [FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana)

Aller en bas 
AuteurMessage
Griever
Chevalier de Bronze d'Orion
Chevalier de Bronze d'Orion
Griever
Rôle : Chevalier de bronze d'Orion, c'est une véritable ombre au sanctuaire dont seules de très rares personnes connaissent la vraie apparence. Il ne se dévoile qu'aux personnes en qui il a réellement confiance.

Griever est avant tout un traqueur capable de ressentir et mémoriser les cosmos à des kilomètres à la ronde. Sa capacité de chasse lui permet ainsi de pister n'importe qui ou quoi si telle est sa volonté, ce qui en fait un partenaire redoutablement efficace si on a besoin de trouver quelqu'un rapidement. Comme Griever lui-même le dit, il "chasse au nom d'Athéna" et considère ce fait comme sa mission première. Bien qu'il s'entraîne jusqu'à épuisement, il a actuellement du mal à tenir la cadence dans les combats réels, signe d'un vrai manque d'expérience du à son jeune âge.

Officieusement, Griever est le " frère de l'ombre" de la fratrie des Gémeaux, titre qui lui a été donné par la sainte des Gémeaux en personne : Pandore Thuban. Ce privilège lui a entre autre donné le droit de séjourner dans la troisième maison. Contrairement à sa soeur adoptive cependant, son rôle n'est pas d'en protéger l'entré (bien qu'il le fasse depuis les ombres), mais juste d'accomplir ses tâches de traqueur.

Griever a également la particularité d'avoir deux personnalités, mais contrairement aux autres chevaliers des Gémeaux, ce trait n'est pas du à un équilibre "bien et mal", mais à une véritable possession par un démon intérieur : Miraak.
Messages : 97

Caractéristiques
Vie Vie:
[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Left_bar_bleue170/170[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Empty_bar_bleue  (170/170)
Cosmos Cosmos:
[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Left_bar_bleue180/150[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Empty_bar_bleue  (180/150)
Armure Armure:
[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Left_bar_bleue200/200[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: [FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana)   [FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana) EmptySam 30 Juin - 13:41

****Alors... ça y est. Enfin... ****

Qui aurait cru que ça serait si difficile ? Griever ne peut pas s'empêcher de grimacer, sentant l'énorme cape noire à capuche peser sur ses épaules. Capes précédemment prise sur le cadavre de l'un des multiples prisonniers de l'Île de la mort. Ce n'est pas vraiment le poids du vêtement proprement dit qui pèse sur ses épaules... mais plus ceux des pêchés de son précédent propriétaire, sans compter les siens. Il ne connaissait même pas le nom de l'homme. Juste que ce dernier l'a attaqué alors qu'il se disposait à quitter l'île et qu'il a été obligé de le tuer pour passer. Il n'a pas reconnue l'armure, mais peu lui importe... Le vêtement est dans un état pitoyable, avec le bas tombant en lambeaux et sentant le souffre, la pierre brûlée et la cendre à plein nez. L'odeur de l'île a en effet imprégné chaque fibre, indiquant au moins clairement où il était durant ces trois derniers mois.

****Et alors que je m'entraînais...****

L'île de la Mort est probablement le pire endroit sur Terre et pas seulement à cause des conditions de vie. Griever s'attendait à des souffrances pendant cet entraînement. Il escomptait bien que ça se produise d'ailleurs. Son contrôle sur ses pouvoirs est plus grand que jamais et ses sens, désormais considérablement renforcés sont enfin dignes du chasseur dont il porte l'armure. Malheureusement, l'Île est en enfer pour diverses raisons... et il a fait connaissance avec la pire de toutes. Six personnes. En plus de maître Kaour, au moins six personnes sont mortes en son absence. Il a sentit entre autre la disparition de maître Hevruka et l'apparition d'un conflit. Et désormais, sa conscience lui frappe littéralement dessus avec la culpabilité de ne pas avoir été là pour aider ses frères d'armes. C'est pour cette raison que son visage est actuellement caché par sa capuche, au moins jusqu'à ce qu'il trouve une cachette plus "finale". Bien qu'il sache qu'il devra se montrer, surtout si maître Vérana est encore là... il a pour l'instant trop honte pour montrer son visage avant d'avoir fait face au jugement de sa déesse.

****Au moins, j'ai russi à faire ce que je voulais... Et si mon armure est encore là, c'est que j'en suis toujours digne... j'espère...****

La seule idée que son armure aurait pu le quitter lui gèle le sang dans les veines. Depuis qu'il l'a, Griever s'est habitué à la légère chaleur qu'elle déploie et à la sensation de sécurité. Il a toujours l'impression d'avoir quelque chose ou quelqu'un qui comble le vide laissé par l'absence de ses deux maîtres. Quelque chose qui lui rappelle en permanence qu'il a toujours une déesse à servir. C'est d'ailleurs qui l'a maintenu stable sur l'île : ce souvenir qu'il s'infligeait ses souffrances pour devenir plus fort et servir Athéna plus efficacement. Cette idée en tête, il soupire avant de relever la tête, notant ce qui l'entoure. Rodorio n'avait pas changé... en tous cas, pas beaucoup. Son apparence a bien sur provoqué une lourde appréhension des civils, mais lorsqu'il a relevée sa capuche pour monter son visage, tout le monde s'est immédiatement mis à sourire avant de le laisser passer. Apparemment, le fait qu'il était l'un des rares à monter la garde au village parfois plusieurs jours ans rien demander a laissé des traces. D'une certaine manière, Grigri ne peut pas s'empêcher de regretter devoir porter son manteau. Après l'enfer de l'île, une partie de lui aimerait bien pouvoir offrir sa chair au doux soleil grec. Se rassurer et se rendre compte qu'il est de retour à la maison. Mais sa conscience reprend vite le dessus et il baisse la tête : il n'est pas encore à la maison... et après ce qu'i a fait... il y a des chances que ne soit plus jamais sa maison. Son coeur se contracte à cette idée. Qu'est ce qu'il fera si Athéna le bannit ?Il n'arrive pas à trouver quoi que ce soit d'autre à faire que de rester au sanctuaire. Il n'a cependant pas le temps d'y penser d'avantage : le porche indiquant l'entré des douze maisons lui apparaît. Et juste sous ce porche, il y a...

****Est ce que c'est... Maître Verana ?****

Altia Verana, chevalier d'or de la Balance. L'un des douze plus puissants saints au service d’Athéna. Probablement celui que Griever connait le mieux, même si c'est relatif. Bien que chevalier d'or de la balance, le septième des douze remparts jusqu'à Temple, il a souvent vu l'homme tout en bas des marches... comme au jour où Cura l'a emmené pour la première fois. Son coeur se contracte de nouveau à ce souvenir. Il n'arrive pas à savoir s'il doit être triste en se rappelant de son maître décédé ou se rappeler de son émerveillement enfantin en voyant la magnifique armure pour la première fois. La réalité le rattrape cependant et il baisse à nouveau la tête, sentant son corps entier se mettre à trembler. Ce n'est pas tant qu'il soit partit s'entraîner sans autorisation risque de faire pression... C'est plus le fait que non seulement il soit partit sans permission, mais que en plus, il n'a même pas pris la peine de laisser un message ou une quelconque trace de son départ. Avec le recul, c'était stupide. Mais... Son second maître venait d'être déclaré mort, à peine trois semaines après l'avoir aidé à disperser les cendres du premier. Ses cauchemars devenaient de pire en pire, sans compter sa culpabilité en se rappelant avoir mutilé son adversaire en perdant le contrôle de ses pouvoirs.

****J'étais juste... pas en état de réfléchir ce jour là... Quel imbécile...****

Bien qu'il retire sa capuche pour se montrer, il n'a pas le courage de regarder le saint dans les yeux. Courage qu'il essaye de réunir. Bien qu'il sache que beaucoup considèrent l'île de la mort comme un châtiment des plus horribles, il n'est pas sur que trois mois dans cet enfer suffisent à se faire pardonner sa "désertion". Peu importe s'il avait toutes les intentions de revenir. Du coup, il se contente de poser un genou gauche par terre, face à l'homme, sa main droite posée sur son genou droit sa la main gauche au sol avant de murmurer :

"M-maître Verana..."
Revenir en haut Aller en bas
 
[FB trois mois]From hell to paradise (pv Altia Verana)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire-
Sauter vers: