Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 
Près de Rodorio [Libre] Banner
Demande de Partenariat: Ici
-60%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile 50Go sans engagement à 9,99€ au lieu de ...
9.99 € 24.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Près de Rodorio [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyJeu 28 Sep - 20:08

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Sh0410f
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Le passage de Shôko au Palais sous marin de Ryujin avait été aussi rapide qu'un éclair. Elle avait tout juste eu le temps de rencontrer Pandore et Stella. Au moins, elle n'avait pas fait le voyage pour rien ! La demoiselle rentra bredouille au sanctuaire. Elle n'avait pas été d'une grande aide. Elle ne savait pas si elle devait retourner à la salle du grand pope pour faire son rapport. Mais comme il y avait eu un chevalier d'argent, elle se disait que Stella s'en chargerait. La jeune fille c'était donc rendu à Rodorio, le village le plus proche du sanctuaire. Pour éviter d'attirer la foule, elle avait rangé son armure dans sa boite pour la porter dans son dos.

C'était la première fois qu'elle visité cet endroit. Comme le sanctuaire était en paix, elle devait en profiter un maximum pour connaitre les lieux. Shôko avait passé toute la mâtiné à se balader dans les rues. Elle avait vu les nombreux échoppes et les vêtements culturel de la Grèce. Ils étaient très différents de ceux qu'elle portait au Japon. Après avoir mangé un bout de pain, la jeune fille était retourner en direction du sanctuaire, car il fallait bien s'entraîner un peu. Elle savait qu'elle manquait encore de force pour pouvoir aider Athéna.

En sortant de la ville, l'adolescente s'installa sur l'herbe près d'un arbre. Elle sorti une pomme de sa poche et l'entama à pleine bouche. Le soleil était haut dans le ciel et rayonné de milles feux. La sensation de chaleur était plutôt agréable.



Revenir en haut Aller en bas
Syaoran

Syaoran
Messages : 66

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue240/240Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyVen 29 Sep - 9:45


    La boîte métallique dans laquelle est soigneusement rangée mon armure, toujours sur le dos, j'ai descendu chacune des marches séparant le Palais du Grand Pope à celui du Bélier. La mine déconfite, perdu dans mes pensées, la route me paraît bien plus rapide qu'à l'aller. Peut être que c'est également dû au fait que ce n'est plus que de la descente cette fois.

   En tout cas, je repense aux paroles du Grand Pope, à mon maître, et à la décision que je vais devoir prendre, peut être bien plus tôt que je ne le pense. Après tout, si je veux quitter mes fonctions, c'est le moment où jamais. Athéna s'est absentée, et hormis mon défunt mentor, et le Haut Dignitaire, je ne connais encore personne ici. Ma présence ne manquera pas à ceux qui ne m'ont jamais côtoyé, non ? Et puis, je me suis entraîné si durement afin de pouvoir protéger ceux qui me sont chers, mais à quoi bon, si au final je ne suis pas là, s'il leur arrive le moindre malheur. Je me doute bien que je ne dois pas utiliser mes pouvoirs pour servir mes propres intérêts personnels mais tant que cela reste pour protéger et pour défendre, n'est ce pas là le but recherché, et ce pourquoi, on m'a accordé ce don ?

    Tellement de questions qui me trottent dans la tête auxquelles je ne peux répondre. Elles me préoccupent et accaparent toute mon attention. Tant et si bien que lorsque je relève enfin les yeux pour jeter un coup d'oeil aux alentours, je me rends alors compte que le soleil est déjà haut dans le ciel et que mes pas m'ont déjà mené aux abords du Sanctuaire, près du village de Rododrio. Me rendant compte de la situation, je m'immobilise alors, ne sachant pas quel choix prendre. Les enjeux étant bien trop important pour décider à la légère.

    Les poings serrés, je ne tarde pas à regarder tout autour de moi, en espérant peut être secrètement qu'on m'enverrait un signe pour mettre un terme à ce terrible dilemme qui fait rage en moi. Et tandis que je me débats intérieurement, je remarque alors que je ne suis pas seul et que, un peu plus loin, une jeune femme est installée dans l'herbe près d'un arbre. J'ignore si elle m'a vu, mais un autre coup d'oeil me permet de noter qu'une Clothbox siège à ses côtés. Celle du petit Cheval si je ne me trompe pas. Une autre Saint, donc.

    L'air déterminé, mais avec une pointe d'inquiétude dans le regard, je m'approche sereinement. Elle semble jeune, et il est fort possible que tout comme moi, elle ne sache pas dans quoi elle a mis les pieds. Elle doit savoir que ce n'est pas une profession de tout repos et qu'à tout moment, elle risque sa vie. Il faut que je la prévienne si ce n'est pas déjà fais. Si même un Chevalier d'Or n'est pas sans crainte à avoir, qu'est ce que nous sommes nous autres, simples Chevaliers de Bronze si ce n'est de la chair à canon...

    Ne sachant pas très bien comment m'y prendre pour l'aborder, voilà que je viens me planter à son côté et que je dépose mon armure à côté de la sienne avant de lui adresser un signe de la tête.


'' Excuses moi de déranger ton moment de quiétude, je m'appelle Syaoran et tout comme toi, je suis aussi un Chevalier d'Athéna, comme tu peux le voir. Il faut que je te parle de quelque chose...''
Revenir en haut Aller en bas
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyVen 29 Sep - 21:12

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Chouusho8b9
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

La pomme était croquante et fraîche. Elle avait bien fait d'en prendre une au marché. Heureusement qu'elle portait son armure sur le dos, les habitants de Rodorio avaient été accueillant en lui offrant tout type de petit cadeaux. Ils étaient reconnaissant envers ceux qui protégé Athéna et la terre. Shôko souhaitait vivement pouvoir rencontrer sa déesse. Elle devait surement avoir connu Kyoko. Alors qu'elle profité du beau temps, la jeune fille fut dérangé par un garçon. Il se présenta à elle comme étant un chevalier. La rouquine jeta alors un petit regard en direction de ce qu'il portait et pouvait affirmer qu'il était également un chevalier de bronze.

" Je suis Shôko, Saintia du petit cheval. "

La demoiselle s'écarta légèrement de sa place pour l'inviter à s'asseoir à coté d'elle. S'il avait quelque chose à lui demander, mieux valait qu'il se mette à son aise. Shôko n'avait aucune idée de ce qu'il voulait lui dire, mais en tant que compagnon, elle était prête à les écouter. Et puis qui sais, il avait peut-être était missionné par Athéna pour venir la chercher ? La jeune fille croqua de nouveau dans le fruit et fixa Syaoran.

" Assis toi, je t'écoute. "

Shôko était aussi gentille que son apparence laissait paraître. Sa voix était amicale et chaleureuse.



Revenir en haut Aller en bas
Syaoran

Syaoran
Messages : 66

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue240/240Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyMer 11 Oct - 1:37

La jeune femme, compréhensive vis à vis de mon approche, s'écarte légèrement de sa place. M'invitant ainsi à venir m'asseoir à ses côtés pour être plus à même d'écouter ce que j'ai à lui dire. J'opine doucement de la tête en guise de remerciement. Puis, sans mot dire, je m'exécute. Bien qu'étant quelque peu désarçonné par sa réaction.

    Après avoir pris place à côté d'elle, je me mets à hésiter finalement. Je me demande quels mots je pourrais bien employer et si j'ai bien fais de vouloir lui parler de la sorte. Qui suis-je pour lui dire ce qu'elle doit faire ou ne pas faire, si ce n'est personne. Je n'ai aucun droit de choisir à sa place, et à vrai dire, c'est vrai quoi, mis à part son nom, je ne la connais même pas. Tout comme je ne connais pas ses raisons qui l'ont poussé à prendre tel ou tel chemin.

    J'ai beau faire le tour de la question, ça ne m'aide en rien. Et tandis que je suis plongé dans mes réflexions, de longues minutes s'égrainent jusqu'à ce que, enfin, je me décide à reprendre la parole. Je soupire. Quitte à être parvenu à ce point, autant continuer jusqu'au bout, non ? Reportant mon regard sur la dénommée Shôko, le son de ma voix résonne à nouveau dans l'air.

'' En réalité, j'ai dis que je devais te parler, mais à vrai dire, j'ignore comment aborder le sujet. Après tout, nous ne nous connaissons pas. J'ignore tout des raisons qui t'ont poussé à te mettre au service de la déesse Athéna, et tu es libre de faire ce que bon te semble, mais je devais quand même te prévenir... ''

    Alors que je suis sur le point d'arrêter de tourner autour du pot, et de dire clairement les choses, je m'interromps. Comme pour souffler un coup, et me redonner un peu de courage avant de franchir la dernière ligne droite. Mes traits n'affichent pourtant aucun malaise, aucun embarras, seulement une neutralité presque parfaite, trahit par une pointe d'inquiétude et un fin sourire.

'' Tu as l'air jeune. Presque autant que moi, si ce n'est peut être même plus. Et pourtant. Ça n'a pas l'air de t'avoir empêcher d'entrer dans les rangs alors que c'est du suicide. Vu notre niveau, nous ne sommes que de la chair à canon, destinés à mourir en première ligne. Destinés à arpenter les sentiers sombres du trépas, seuls, et oubliés de tous. Même les Chevaliers d'or ne sont pas tous puissants et peuvent trouver la mort. Contrairement à ce que je pensais... Et si, eux aussi peuvent disparaître, alors qu'en est-il de nous. Nous qui ne sommes que des êtres insignifiants comparés à eux. ''

    Prenant appui sur mes mains, je me redresse et me relève. Le regard cette fois-ci tourner vers l'horizon. Je fais quelques pas, ici et là en m'étirant. Ignorant comment va réagir ma soeur d'arme, je me rapproche de la boite métallique contenant mon armure. Du bout des doigts, j'en effleure les reliefs, me tenant prêt à attraper les sangles au cas où la conversation tournerait court.

'' Encore une fois, je le répète, nous ne nous connaissons pas, et tu es seule maîtresse de ton destin. Mais, si j'ai un conseil à te donner, c'est d'abandonner tant que tu le peux encore. Crois moi... ''
Revenir en haut Aller en bas
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptySam 14 Oct - 22:56

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Chouusho8b9
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Un simple geste de tête pour venir la remercier, ce n'était pas vraiment nécessaire. Après tout, cet endroit appartenait à tout le monde. La garçon c'était assis près d'elle tout en restant silencieux. Il avait vraiment quelque chose à lui dire ou il avait fait ça pour avoir une place près d'elle ? Shôko devait se méfier des garçons, c'était ce que sa grande sœur lui avait toujours dit. La demoiselle l'observa durant quelques secondes, interrompant ainsi son dessert. Elle se demandait bien ce que lui voulait ce chevalier de bronze... Il avait l'air d'hésiter à prendre la parole. La demoiselle croqua de nouveau dans le fruit avant d'entendre un soupir et la voix du jeune garçon.

Il ignorait comment aborder le sujet ! Cela devait être important alors. Mais si c'était une mission, Shôko était partante ! Elle n'avait encore rien pu accomplir contrairement à Kyoko et elle souhaitait faire honneur à cette armure. Ces mots étaient lourds de conséquence. Un chevalier qui hésité et qui craignait la mort ?... C'était normale. Après tout ils étaient tous des êtres humains. Aucun chevalier d'or aussi puissant soit-il ne pouvait être invincible ou immortel. Ces caractéristiques étaient la propriété des dieux. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Ce chevalier de bronze lui demandait d'abandonner son armure et son titre. Jamais ! pas après tout ce qu'elle avait dû endurer pour l'obtenir.

" Jamais. Jamais je n'abandonnerais. "

La jeune fille continua de manger sa pomme tout en posant l'autre main disponible sur son armure.

" Tant que la lumière et l'espoir brillerons au fond de mon coeur. Je continuerais de me battre pour la justice. "

Elle lui balança la pomme sur son crâne pour qu'il puisse ouvrir les yeux. Le fruit a moitié entamé tomba sur la terre près de petits cailloux. Shôko plia légèrement les jambes et posa ses mains derrière elles pour se tenir. Elle posa ses yeux vers le chevalier de bronze qui avait l'air plongé dans le désespoir.

" Baka, tu penses sincèrement qu'Athéna ne ressent aucune peine lorsque l'un de ses chevaliers perds la vie ? Nous ne sommes jamais seul, Athéna veille continuellement sur nous, je le ressens au fond de moi. Et c'est ce qui me donne la force d'avancer. "

Shôko n'était pas si différente des autres. Elle aussi craignait la mort, mais au côté d'Athéna, elle avait l'impression d'être plus forte et de pouvoir réaliser des miracles.



Revenir en haut Aller en bas
Syaoran

Syaoran
Messages : 66

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue240/240Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptySam 21 Oct - 17:55

'' Jamais. Jamais je n'abandonnerais.''

   Telle est sa réaction lorsque je lui conseille d'abandonner. Quatre mots. Ce ne sont peut être que quatre mots, mais ils sont prononcés avec une telle détermination qu'ils me font instantanément tourner la tête en direction de la jeune femme. J'ai su qu'elle refuserait catégoriquement au moment où je lui ai dis que c'est dangereux, et pourtant, j'ai tressailli à sa réponse tant elle est évidente. Ce qui m'arrache un léger sourire.

    ''Tant que la lumière et l'espoir brilleront au fond de son coeur'' hein ? Autant dire qu'elle se battra jusqu'à la mort... Comment peut-elle faire une chose pareille ? N'a-t-elle personne à qui elle tient ? N'a-t-elle pas peur de les laisser derrière elle... ?

   Reportant mon regard sur les nuages qui passent au dessus de nous, je me redresse et viens croiser mes bras derrière ma nuque, avant de recommencer à faire quelques pas ici et là. Quelque peu perturbé par ces paroles, lourdes de sens, en aucun cas je ne m'attends à me prendre un quelconque projectile dessus. C'est de cette façon que la pomme atteint sa cible avec un bruit sourd, avant de tomber sur le sol.

'' Hey ! Qu'est-ce que tu f...''

   Les sourcils froncés, je me tourne, irrité, vers la coupable espérant entendre ce qu'elle a à dire pour sa défense. Mais j'ai à peine le temps de finir ma phrase qu'elle me coupe. Attends, c'est moi la victime et c'est moi qui est en train de me faire réprimander ? Je n'ose cependant pas l'interrompre à mon tour, m'efforçant d'écouter sa réponse, aussi pénible qu'elle puisse être, avant de finir par acquiescer consciencieusement. Même si, il faut le dire, tout ceci m'échappe encore un peu. Selon moi, ce n'est qu'une source d'inquiétude et une pression supplémentaire.

'' Tout ça, c'est bien beau. Mais en attendant, si tu penses que je vais oublier aussi facilement que tu m'as balancé ton morceau de pomme rongé dessus, tu te mets le doigts dans l'oeil. Que dirais-tu d'un petit échauffement pour remédier à ça ?''

   Me rapprochant de ma Clothbox avant de faire face à ma soeur d'arme, un grand sourire se dessine sur mon visage, visiblement décidé à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptySam 28 Oct - 20:10

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Chouusho8b9
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Ce petit garçon n'avait pas apprécié de se prendre la pomme sur la tête. C'était bien fait pour lui. Un chevalier qui venait d'être choisi par Athéna abandonné avant même d'avoir combattu. Il est vrai que la menace était réelle et que son combat contre Ludwig lui avait ouvert les yeux sur l'écart de force entre elle et les Berserker. Mais malgré ça, elle avait réussi à lui tenir tête grâce à sa détermination et son courage.

" Ça c'est pour avoir dis que nous étions insignifiant. Chaque vie est précieuse, y compris la nôtres. "

Il avait beau ne pas être content, cette petite attaque était justifié. Pour elle, sa vie avait une toute autre signification. Elle avait été sauvé par sa sœur et n'avait pas le droit de gâcher ce qui lui avait été offert. Le petit homme était vexé et voulait se venger en s'attaquant à elle. Un petit échauffement selon ces dires, mais d'après elle, il s'agissait seulement d'une vengeance. S'il s'attendait à ce qu'elle réagisse d'une manière aussi enfantine il se trompait.

" Non, je n'ai pas l'intention de me battre contre un chevalier qui a perdu tout espoir avant même d'avoir commencé. "

Au moins c'était dit et pour appuyé sa phrase, Shôko détourna son regard pour le porter sur l'entré du village de Rodorio. Elle aurait mieux fait d'y rester encore un peu afin d'éviter de croiser ce genre de chevalier. Elle décida de se laisser tomber sur l'herbe en fermant les yeux et en respirant l'air frais que lui offrait cette nature. Elle n'avait plus eu l'occasion de se reposer depuis qu'elle était revenu et le repos faisait partie de l'entrainement.

" Si tu veux vraiment te rendre utile, va donc me chercher une pomme. A cause de toi la mienne à fini par terre. "



Revenir en haut Aller en bas
Syaoran

Syaoran
Messages : 66

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue240/240Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyJeu 2 Nov - 10:46


Tout proche de ma Clothbox, je décide d'y accoler mon bassin, prenant ainsi principalement appui sur une jambe tendue bien ancrée au sol, l'autre plus en retrait. Les bras croisés, j'écoute les propos de la demoiselle, mon regard survolant les environs tandis que je dodeline lentement de la tête. Elle n'avait pas compris ce que je voulais sous-entendre. Je ne voulais pas dire que '' nous étions insignifiants'', ni même que nos vies n'étaient pas précieuses. Même si en effet, c'était peut être les mots que j'avais employé. Seulement. Je parlais surtout en termes de puissance. Aux vues de nos rangs respectifs, les nôtres, n'étaient sans doute rien comparées à celles des Chevaliers d'or.

   Bien évidemment que chaque vie est précieuse, et bien entendu que j'en suis bien conscient. Je ne me serais pas permis. Même s'il est vrai, que je pense que vivre sans n'avoir rien pu accomplir et trouver le repos éternel pour autant n'en reste pas moins du gâchis de mon point de vue.

   Et comme je m'y étais attendu, voilà qu'elle refuse ma petite provocation en duel et qu'elle se défile. Le contraire m'aurait plutôt étonné. Tant pis, au moins j'aurais essayé. Mais si elle croit qu'elle va s'en sortir aussi facilement, elle se goure. Regardez là, s'allonger dans l'herbe en fermant les yeux, quelle insouciance. Attends, quoi ? Qu'est ce qu'elle vient de dire là ? Elle se paie ma tête ? Non, elle a pas dit ça quand même, si ? Elle me jette sa pomme à la tête et elle veut en plus que j'aille lui en chercher une autre parce qu'elle est tombée par terre ? Quel toupet !

   Légèrement irrité, un sourire carnassier s'étire pourtant sur mes lèvres, les mains crispés. Si elle veut jouer à ça, je ne vais quand même pas répondre à sa provocation, si ?

'' Tu veux que j'aille te chercher une pomme, c'est ça ? ''

   Sans attendre, je m'empare de celle qui a mordu la poussière et la fait passer d'une main à l'autre. Mais très vite finalement, je me décide à la rendre à son expéditrice. C'est ainsi que le fruit finit donc sa course non loin de la tête de la dénommée Shôko, tout proche mais suffisamment éloigné pourtant pour éviter qu'elle ne touche la jeune femme.

'' Oh c'est vrai, j'oubliais que je ne peux pas aller t'en chercher une. Je ne veux pas vraiment me rendre utile, après tout, je suis ''un chevalier qui a perdu tout espoir avant même d'avoir commencé'' non ?''

   L'expression de mon visage passe alors à un sourire victorieux. Tout fier de ma bêtise. Je me redresse, m'empare d'une sangle de ma lourde boîte métallique et la glisse autour de mon épaule avant de m'écarter quelque peu.

'' Comme tu l'as dis, chaque vie est précieuse, c'est bien pour ça que je ne compte pas perdre la mienne. Prouves moi que la tienne l'est tout autant, bats toi, deviens forte, suffisamment pour ne pas la perdre inutilement, et surtout, assure toi de vivre Shôko, Saintia du Petit Cheval.''
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
Artémis
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4859

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue350/350Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue380/380Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (380/380)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue700/700Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptySam 11 Nov - 17:21

Arrow Sparte.

J'avais mis plus de temps que ce que j'avais espérée pour arriver enfin sur le sanctuaire de ma petite sœur. En cause, mon séjour forcé sur un bateau que j'avais choisi de prendre. Pour vaquer sur les abords la Grèce. La nature sait produire de merveilleux trésor, mais je dois avouer que ce pays est aussi une vrai beauté, car ayant parcouru divers jardins suspendus et divers forêts, errant dans les ombres et la lumière. Mes doigts avaient caressé les roches, dans l'espoir d'en extraire des passages secrets, et une magie vers ces environnement à la recherche de la moindre anomalie qui ait pu m'intéresser. Désormais vaguement remise de mes émotions, et poussée par la nécessité de revoir mes frères et sœur. Un petit soleil automnal pointait le bout de ses rayons sur le village de Rodorio, y répandant une douce chaleur à travers l'air froid qui s'était installé dans la nuit. En parfaite harmonie avec les chaudes colorations qu'arboraient la végétation. Ma présence vivifie l'air environnant. Et déambulant, tout en évitant de m'attarder outre mesure, dans le village de Rodorio, mes pas me conduisent tout près du sanctuaire d'Athéna. Vêtu d'un chiton court qui s’arrête au niveau du genou afin d’être plus libre de mes mouvements, je suis guidée par la silhouette lointaine de deux jeunes adolescents, arborant sur leurs dos, leurs appartenances à l'ordre des chevaliers d'Athéna. Le village limitrophe au sanctuaire de ma petite sœur à toujours était intimement lé aux chevaliers protecteurs d'Athéna. Ainsi, l'ordre de saints et des guerres saintes n'a jamais été un secret pour ses habitants. Alors, pas à pas, ma voix s’élève comme un vent léger mais suintant d'un froid sourd.


Une saintia ? Cette ordre existe encore dans les rangs des protecteurs de ma petite sœur ?

Le ton bon enfant des deux adolescents est un aspect qui n'a sans nul doute, pas changé, mais cette fois-ci le souffle est coupé pour une raison opposée. Mon ton est empreint de gravité, de calme et ne comporte aucune trace d’inquiétude, mais plutôt quelque chose qui ressemble à de la sagesse. Et alors que mon regard aux tons d'argents se pose lourdement sur les deux jeunes gens, je sens l’intensité de la magie qui règne en ce lieu et qui vibre tout autour de moi. Et tandis que leurs yeux se rivent sur ma silhouette, aux couleurs brillantes et bicolores, mélange de nacre doré et de suie, de lumière et d’obscurité. Je darde un bref instant mon regard céruléen sur eux.

Je suis Artémis, sœur d'Athéna. Je viens en paix, en quête d'une faveur que vous pouvais favorablement remplir.

Il y a des requêtes qu’on ne peut pas éviter, notamment celle provenant de la dame aux fauves. Il serait ainsi malvenu de ne pas accepter la demande de celui qu’on surnomme, la souveraine des femmes que même Zeus a fait de moi, un lion parmi les femmes.

Je souhaite retrouver Athéna, ou par défaut. Son représentant dans son sanctuaire. Je souhaite qu'échanger quelques mots, avec une sœur que je n'ai pas revu depuis plusieurs Lunes. Et il y a fort à parier que j'ai des renseignements qui pourraient vous êtres être fort utile.

Il suffisait d’attendre désormais, pendant que je me tiens, un peu à l'écart des deux jeunes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyDim 12 Nov - 0:14

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Chouusho8b9
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Les chevaliers n'étaient plus ce qu'ils étaient. Même pas capable de rembourser leurs dettes et de rendre service. Car oui c'était à cause de lui qu'elle avait perdu son désert. Elle l'avait obligé à lui balancer sa pomme dessus avec ces bêtises. Mais ça ! Il n'avait pas l'air de l'avoir compris. Alors qu'elle était allongé, Shôko fut surprise de voir le fruit qu'elle avait jeté venir près de sa tête. En plus d'être un chevalier de bronze, il ne savait pas visé. La cible était pourtant beaucoup plus grande que le projectile. La demoiselle se redressa en le voyant légèrement vexé. Ce que les jeunes garçons pouvaient être immature. Il n'était pas question d'espoir, mais seulement de lui rendre un service. Il y avait pas mal de monde au marché et elle avait déjà marché une bonne partie de la matinée. C'est alors qu'il s'empara de son armure pour finalement lui fausser compagnie. Elle était enfin tranquille ! Bien sûr qu'elle avait l'intention de vivre et de continuer à se battre. Elle en avait fait la promesse à sa grande sœur en succédant à cette armure.

Elle n'ajouta rien si ce n'est se laisser tomber sur l'herbe afin de regarder les quelques nuages bouger dans le ciel. Mais alors qu'elle pensait pouvoir se laisser emporté dans les bras de Morphée une nouvelle personne arriva près d'elle pour parler à la saintia. Shôko se redressa une nouvelle fois pour rester assise et observer la femme qui était non loin d'elle. La première impression qu'elle eu était de se demandait comme une personne pouvait être aussi belle ! Elle était vraiment très jolie. Aucune marque d'imperfection. Avant qu'elle n'ai pu lâcher un mot, elle se présenta en tant que Artémis. La déesse de la chasse ! Les yeux écarquillés, c'était la première fois qu'elle voyait un être divin hormis bien sur Athéna. Shôko se leva en vitesse et donna quelques coups à à ses vêtements pour enlever les brindilles qui s'y étaient attachées.

" Je suis Shôko, Santia du petit cheval. "

Elle était venu en paix afin de leur demander une faveur ? C'était difficile d'accepter... Elle n'avait pour mission que de servir Athéna et même s'il s'agissait de sa sœur elle ne pouvait pas déroger à la règle. En réalité, elle souhaitait seulement voir Athéna. Cela pouvait sans doute être possible, seulement... depuis son retour au sanctuaire, Shôko ne savait pas où elle était. Elle ne l'avait pas revu depuis longtemps.

" Je suis navré, mais j'ignore ou se trouve la déesse Athéna. Je peux néanmoins vous guider vers les douze temple du zodiaque. Un chevalier d'or saura surement mieux vous renseigner. "



Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
Artémis
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4859

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue350/350Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue380/380Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (380/380)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue700/700Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptySam 9 Déc - 17:00

Ma présence est-elle à la fois un bon et un mauvais signe ? D'ordinaire je me déplace très peu à l'encontre des différents Olympiens, souvent pour régler mes comptes, un peu moins souvent pour une cérémonie spéciale, et j'ai toujours ce petit quelque chose un brin menaçant, planant comme une épée de Damoclès au-dessus des mortels que je croise. Est-ce qu'aujourd'hui, c'était le cas ? Non, bien entendu, mais ce mystère qui entoure ma simple visite suffit à faire taire le jeune humain. Certes, je ne suis techniquement pas sur mes terres, mais toute divine que je suis, je peux bien désigner la forêt comme mienne. Et il est en certaines forêts et à certains endroits où le voile est si fragile que la différence entre rêve et réalité n'a plus lieu d'être. Et ceci est plus particulièrement vrai ici-même, ou la nature se murmure soudainement, à des voix à peine audible, mais ou une oreille attentive peu déceler un rugissement se faire entendre, comme un cri de protestation émanant de la forêt tout entière. Jusqu'à ce que la Saintia m'annonce qu'Athéna n'ait pas présente au sein de son sanctuaire. Le silence refait surface, le temps d'un instant. Soit, je ne peux rebrousser chemin aussi vite, et cette simple perspective me suffit à sourire à la jeune fille.

Qu'il en soit ainsi, j'accepte que vous m'escortiez jusqu'à votre sanctuaire.

Mon regard se fit plus perçant, la fixant d'une étrange lueur. J'aurais pût indiquer le motif de ma visite dans tout cela. Mais mon statut de divine outre passe certaines politesses à cet égard. Et ce qu'il s'était passé à Asgard et ailleurs sur le monde, j'ai besoin de réponse pour assembler les maigres pièces de mon puzzle.

J'enquête en ce moment sur les événements qui perturbent les différents royaumes de mes frères, sœurs, oncles, et je suis ici pour déterminer si vous aviez d'autres informations potentielles. Je ne suis pas ici de manière officielle, mais je sais ce que je vois et j'entends, et je prendrais le risque nécessaire. Bien que je n'ai pas d'armée à ma disposition, et que je ne souhaite pas étendre mon influence, davantage qu'elle est actuellement sur le monde, je m’interroge malgré tout sur certains faits que j'ai entendu. Et ma petite sœur est peut-être la plus prompt à rendre ma visite plus officielle.

Voilà qui rend ma présence, légèrement plus officielle. La jeune femme s'était relevée, me regardant de ses yeux clairs avec étonnement. Mais assez rapidement, son visage laissa place à un sourire charmant et à une remarque d'esprit. Elle se montrait à l'aise et avenante, assez simple finalement face à une étrangère. Je souris volontiers à l'égard de la Sainia, appréciant son trait d’innocence.

Bien que vous n'ayez pas aperçu ma jeune sœur, comment se porte t-elle ? Cette question ne demande pas de réelle réponse Shôko. Mais hormis Apollon et Zeus, Athéna est l'une des rares pour qui j'ai une estime respectable. Alors, même si je ne parviens pas à la revoir à son sanctuaire, la savoir sous de bonne disposition me confortera dans une certaine mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Shôko

Shôko
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue136/136Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (136/136)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue200/200Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyDim 17 Déc - 21:19

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Près de Rodorio [Libre] Chouusho8b9
Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Les chevaliers d'ors étaient les personnes les mieux placés pour guider Artémis vers le chemin qui menée à Athéna. Shôko n'était pas dans les petits papiers de la déesse et elle ne savais même pas si elle pourrait un jour avoir la chance de discuter avec. C'est d'un sourire que l'Olympienne accepta de la suivre afin de se rendre au temple du Bélier. La Saintia ne connaissait pas du tout son gardien. Elle se souvenait seulement d'un dénommé Shion, mais celui-ci avait été tué lors d'une précédente guerre sainte. Shôko commença alors à marcher en direction du sanctuaire. Elle se demandait si Artémis n'allait pas être ennuyait de marcher. Les dieux se téléporter ou voyager avec des montures non ? C'est également a ce moment que la déesse lui expliqua la raison de sa venu. Des événements perturbés la terre ? La Saintia ne l'avait pas remarqué. Tout était toujours aussi calme par ici... Il fallait sans doute qu'elle se mette à voir plus loin que le bon de son nez. Mais ce n'était pas facile, elle n'avait aucun contact avec les autres chevaliers.

Pour le reste, Shôko n'avait pas bien saisi les propos d'Artémis... En tant que Déesse, elle n'avait pas à se justifier d'être ici non ? Enfin... elle dégageait une impression "faible" par rapport au Berserker qu'elle avait affronté.

" Je suppose qu'elle va bien. Il n'y a pas eu beaucoup d'agitation ici. "

Il était temps d'accélérer un peu le pas. La jeune femme ne souhaitait pas faire perdre trop de temps à la sœur d'Athéna.


Direction Temple du Bélier



Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
Artémis
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4859

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue350/350Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue380/380Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (380/380)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue700/700Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyMar 26 Déc - 17:08

Le calme. C'est la seule chose qui se fait entendre dans parages, un grand calme apaisant et serein. Comme si cette immense parcelle de terre de neige a englouti tous les bruits alentour et a imposé au temps de s'écouler au ralenti. Comme si la faune et la flore s'appliquent à ne pas rompre ce calme de peur d'agiter une force bien plus forte. Pourtant on peut entendre le battement des ailes de quelques oiseaux. Tout paraît si tranquille, aujourd'hui. L'hiver s'approche lentement, et il commence à faire assez froid, même en journée pour que les animaux commencent à s'introduire dans leurs cachettes avec plus de prudence. À ce titre, je reste quelque temps auprès de la Saintia. Voilà une éternité que je ne me suis pas aventurée dans le sanctuaire de ma petite sœur, et le sous-entendu de sa protectrice me porte à croire, que je vais m'entretenir avec calme avec son représentant.

Fou est celui qui pense pouvoir conquérir le sanctuaire de ma petite sœur aussi facilement. Et ce manque d'agitation au sein de votre sanctuaire est salvateur, y compris pour une entité telle que moi.

Une vérité si absolue, y compris pour moi, qui a arpentée ces derniers mois le monde, même discrètement. Et certains royaumes n'ont connu qu'agitation et tumulte. Et peut-être que ma petite sœur, ou ses chevaliers m'apprendront davantage.

C’est en travaillant ensemble que l’on apprend à se faire confiance. C’est en se faisait confiance que l’on renforce la paix. Et vous m'envoyer ravi jeune Saintia de me guider vers l'un des chevaliers d'or. Puisse ce jour nous être favorable.

Longtemps considérées comme une déesse gracile et mystérieuse, celles que les héros doivent protéger. Alors qu'en vérité, je suis bien capable de me protéger toute seule. Je m'avance avec grâce et élégance derrière la Saintia, pour qu'elle me guide vers la première demeure zodiacale.

Arrow Le temple du Bélier.
Revenir en haut Aller en bas
Syaoran

Syaoran
Messages : 66

Caractéristiques
Vie Vie:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue120/120Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (120/120)
Armure Armure:
Près de Rodorio [Libre] Left_bar_bleue240/240Près de Rodorio [Libre] Empty_bar_bleue  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] EmptyDim 28 Jan - 14:30

L'irruption d'une mystérieuse jeune femme au cours de ma discussion avec ma soeur d'arme me surprit quelque peu. Je ne m'étais pas vraiment attendu à ce que qui que ce soit ne vienne nous interrompre. Encore moins une déesse en personne, et une pas des moindres en plus, Artémis, la déesse de la Lune, de la Chasse et soeur de la déesse Athéna. Rien que ça. Pas étonnant qu'une telle apparition ne m'ait pas laissé de marbre, qu'elle m'ait poussé encore plus à vouloir prendre la poudre d'escampette et à me faire tout petit.

    Déjà sur le point de partir avant qu'elle ne débarque, je ne savais plus où me mettre. Je n'osais pas imaginer ce qu'il aurait pu advenir de moi si en plus de ça, elle était au courant que je comptais déserter les rangs. Je ne ferais sans doute pas très long feu. Je m'efforçais alors de m'effacer au maximum de la conversation dans laquelle j'étais pris bien malgré moi. Je ne pipai mot lorsque ce fut l'heure des présentations, ni lorsque la divine nous demanda d'accéder à sa requête. Alors que j'aurais très bien pu pourtant. Répondre était la moindre des politesses, surtout face à une divinité. J'aurais pu me présenter et demander à me retirer... Mais non, il semblerait que la culpabilité fut trop forte, m'empêchant ainsi de sauver les apparences. Et puis, à quoi bon...

    C'était vrai quoi, il fallait l'avouer, mes seules pensées étaient tournées vers les personnes qui m'étaient chères. Leurs histoires de dieux, de déesses et de leurs guerres incessantes n'étaient plus mes affaires. A présent, tout ce que je souhaitais c'était uniquement de rentrer chez moi, et de vivre la vie la plus insignifiante possible, loin, très loin, hors de la portée des puissants de ce monde. Je voulais oublier tout cela, qui sait, peut être fonder ma propre famille et mourir auprès des miens comme une personne banale, et non pas comme un pion que l'on aurait mal placé, voire même que l'on aurait sacrifié sur l'immense jeu d'échec de la vie.

    Par conséquent, oui, il leur était inutile que je m'attarde davantage ou que je donne mon nom et mon titre, auquel je renonçais, et qui ne signifiait plus rien si je n'étais plus soldat. Shôko, elle au moins, remplissait son devoir et accepta d'escorter Artémis vers les douze maisons. Un léger sourire s'étira sur mes lèvres tandis qu'elles s'éloignèrent tous deux.

    Puis, ce fut à mon tour de quitter les lieux. Je dardai mon regard une dernière fois sur les alentours et sur chaque élément croisant ma route, comme si c'était la dernière fois que je les voyais. Une très légère brise vint caresser mon visage et quelques mèches de mes cheveux. De toutes mes années à m'entraîner ici, jamais je ne me sentis plus heureux qu'à l'instant. J'allais enfin pouvoir revoir les miens. J'allais enfin pouvoir revoir Sakura. A cette pensée les battements de mon coeur s'emballèrent et je fus pris d'un très grand soulagement. J'allais enfin rentrer chez moi.

    Comme un imbécile heureux, j'aurais voulu exploser de rire, comme ça, sans raison, au milieu de nulle part. Mais peu importait après tout, je ne reviendrais plus jamais ici.

    Pour quitter le Sanctuaire, mes pas me conduisirent à travers les rues de Rododrio. Toute cette agitation, toute cette foule, ces bonnes odeurs, ces fruits et ces produits sur les étals, les rires des enfants qui jouaient, les hurlements des marchands, tout ça emplit mon coeur de joie. Moi aussi j'allais pouvoir vivre parmi des personnes comme ça, seulement soucieuses de ce que le lendemain leur réservait, de quel temps il fera et comment ils allaient pouvoir s'occuper... Ne se demandant pas sans arrêt sur quels ennemis ils allaient tomber, s'ils allaient perdre la vie et de quelles façons, si la mission serait un échec ou ce genre de choses... J'avais pris la bonne décision c'était certain.

   A nouveau, mes lèvres s'étirèrent en un sourire. Devant moi se trouvait un stand de pommes de différentes couleurs. Le Petit Cheval aurait sans doute été ravie que je lui en rapporte une. Tant pis pour elle. Elle n'avait qu'à pas me lancer la sienne dessus après tout. La marchande, voyant mon intérêt, me pria d'en goûter une, ce que je refusai, avant de finir par accepter aux vues de l'insistance de la commerçante que je remerciai de vive voix.

    Tout content de ma transaction j'entrepris de reprendre ma route. Tandis que je la faisais passer d'une main à l'autre, sa vive couleur rouge me rappelai quelque peu la rougeoyante chevelure de la jeune femme que j'avais rencontré plus tôt. Elle était si jeune et ne semblait vraiment pas savoir dans quoi elle s'aventurait. Cela me peinerait si je découvrais qu'elle était passée l'arme à gauche. Mais ainsi était faite la vie des Protecteurs des dieux. Elle avait trouvé sa voie au moins, et rien n'aurait sans doute pu l'en détourner.

    Tentant de chasser ces horribles images de mon esprit, je m'attardai plutôt sur ce qui composait mes alentours. Plus je me rapprochais de la sortie du village et plus je fus étonné de voir que la bonne humeur qui enveloppait l'air un peu plus tôt avait plutôt laissé place à de la méfiance, et à de la peur à présent. La sortie du village se situant au plus près des dangers qui pouvaient survenir, on pouvait voir que les bâtiments de pierres avaient subis des dégâts. Des affrontements avaient eu lieu par ici. Ceux qui voulaient s'en prendre au Sanctuaire, devait forcément d'abord s'en prendre à ce village de prime abord. Peut être que je me berçais d'illusions en pensant que ces gens étaient à même de vivre comme ils l'entendaient sans crainte. C'était forcément à cause de leur emplacement. Ils étaient protégés par les Saints dû à leur proximité, mais à la fois, ils étaient également en première ligne de mire...

    Etrangement, des propos firent écho dans ma tête avec tout cela. La Déesse Artémis n'avait-elle pas mentionné que des événements étaient survenus également dans les différents royaumes ? En même temps, pour qu'elle puisse se déplacer elle-même, la situation devait sans doute déjà être grave. Des images me montrant les miens en proie à un mal inconnu, envahirent mon esprit. Si je me rendais auprès d'eux, je pourrais peut être les protéger. C'était peut être égoïste de ma part, mais en temps de crise ne pensions-nous tous pas d'abord aux nôtres ? Mais si c'était l'humanité toute entière qui était menacée, tous n'aurait pas cette chance. Peut être que si je restais au sein de l'Ordre, nous aurions plus de chance d'éradiquer toutes forces du mal avant qu'elles ne se répandent trop vite...

   Relevant la tête en direction du ciel, mes dents se serrèrent, au même titre que mes poings. Mais quelque chose soigneusement niché dans la paume d'une de mes mains m'empêcha de resserrer ma prise sur celle-ci. En voulant vérifier ce que c'était, un rouge vif attira mon attention. La pomme rouge. Raaah que devais-je faire....

Près de Rodorio [Libre] Daique [Artémis à la rencontre d'Athéna]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Près de Rodorio [Libre]   Près de Rodorio [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Près de Rodorio [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire-
Sauter vers: