Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Banner
Demande de Partenariat: Ici

Partagez
 

 William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!

Aller en bas 
AuteurMessage
Hypnos 3

Hypnos 3
Messages : 175

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue250/250William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (250/250)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue257/277William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (257/277)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue525/580William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (525/580)
Infos fermées
MessageSujet: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 16:05

William Edouard Dwight Jameson
Spectre du Djinn de l'étoile Terrestre du Rêve
Shizuo Heiwajima (Durarara !!)
Diantre rien ne vaut le pavot !

¤ Je rejoins les forces de Hadès
¤ Mon élément de base sera l'élément de base de votre personnage Ombre
¤ Je suis principalement Désinvolte mais pas dénué d’esprit.
¤ Mes origines trouvent leur source en Angleterre
¤ Je suis âgé/e de 28 ans
¤ Je considère L’élégance, la séduction, les opiacée et substance permettant les voyages. Les gens courtois avec qui la discussion est possible.
¤ Je ne considère pas Les brutes sans cervelles, les personne qui ne comprenne rien au fait d’être un esthète, les lâches et tous ceux qui ne sont pas prêt à tout pour réaliser leurs rêves.
William est un jeune homme aux mœurs légères dont la vie facile et l’extrême richesse de sa famille n’ont fait qu’accroitre sa confiance en lui. Il est vrai qu’avec la fortune d’un empire, il n’y a que peu de choses qu’on ne puisse réussir. Et cette même réussite le guide dans tellement de projets, plus ambitieux les uns que les autre, avec pour seule limite, son imagination

Son point de vue quant aux gens qui gravite autour de lui dépend des efforts et sacrifices auxquels ils sont prêts à consentir pour atteindre leur rêve. Will, lui, n’hésiterai pas une seconde, quitte à perdre tout ce qu’il a, il tentera l’impossible pour atteindre le but qu’il s’est fixé.

Les compagnons et amis, il n’en a jamais vraiment eu, trop de gens le jalousait clairement de l’indécente chance qui semblait lui sourire tout le temps. S’il y avait une personne qui se rapprochait de lui, c’était soit, pour le tromper et l’enlever, soit elle était chassé par son père. De ce fait il ne sait trop comment réagir, avec méfiance ou enthousiasme.

D’une manière générale, tant que ses relations ne gênent pas ses objectifs, il les laissera entrer et sortir de sa vie agissant parfois même de concert, si l’envie lui en prend.  Il peut s’associer à d’autre comme rester seul ça n’a pas d’importance, la vie de lord ne lui a pas laissé trop de choix, il a fallu qu’il s’adapte.

Ce qu’il pense des dieux ? Grande question, à la base il n’aime pas trop l’idée qu’une puissance supérieure, décide de l’avenir d’une personne, à plus forte raison s’il s’agit du sien. Les servir n’est pas un problème tant qu’il n’impose pas d’ordre qui irait contre la nature même des aspirations de William.

Les loisirs de ce garçon sont les loisirs d’un jeune homme incommensurablement riche soit, la débauche dans sa plus grande décadence. Le fléau de la belle société Londonienne représenté par, le jeu, les femmes et l’opium. C’est un chasseur de dragon récurent, un ardent défenseur des substances entrainant la libération la plus violente de la psyché.
Psychologie



Chapitre 1 La petite enfance.

William Edouard Dwight Jameson est le fils unique de Lord Wallace Perceval Henri Jameson, seigneur auprès de sa majesté la reine et détenteur du sceau royal pour sa provision de thé. En effet cette famille issue d’un très grand navigateur, a su profité très vite des intérêts commerciaux que procurait l’annexion des indes par l’empire britannique. Ils tissèrent des liens avec les pays asiatique et, grâce à un jeu mêlant subtilement politique et intrigue, devinrent vite les fournisseurs exclusif de sa majesté. En s’arrogeant l’exclusivité de la vente des meilleures variétés de thé, ils n’eurent bientôt plus de rivaux en mesure d’inquiéter leur succès.

Dans cette famille dont la noblesse et les privilèges ne cessaient de s’accroitre, vint au monde le petit William et de précautionneux médecins déposèrent dans un couffin calé des plus belles soies le nouveau-né. Il fut confié aux soins des meilleures nourrices et des meilleures laitières qui l’entourèrent de leurs efforts et toute la tendresse possible. Il put ainsi grandir, bien nourris et traité afin de devenir le bambin le plus choyé après le prince.

Il eut accès très tôt à la meilleure éducation, son père voulant pour son fils le plus de savoir possible dans le but de devenir l’homme le plus influant d’Angleterre, visant le titre de chancelier et peut-être même briguer le titre de Prince Consort. Les ambitions du père n’avaient aucune limite et s’il avait pu il aurait fait promettre la main de la princesse de Galle et s’assurer une place pour son nom dans la famille royale.


Chapitre 2 l’adolescence

Alors que le nombre de ses années croissait, les désirs et aspirations d’avenir de son père en faisait autant. Il lui fit mener les précepteurs les plus réputé pour lui donner toutes les clés afin qu’il reprenne plus tard, comme Wallace le souhaitait, la charge de leur famille et ses intérêts. Ses envies d’un successeur digne de l’empire qu’il avait battit ne connaissaient aucunes limites.

Du fait de ces exigences, la vie de William fut un horrible ballet scolaire dont les actes, écrit par son père, étaient mis en scène par un précepteur autoritaire et hautement sévère. Ce cerbère de l’éducation n’avait de cesse d’aboyer les leçons les plus abstrus, quitte à fustiger le pauvre garçon si pour lui les notions que l’on essayait de lui inculquer lui semblait par trop sibylline.

Parfois même, le vieil homme se permettait de confondre la « Ludus Discendi » avec le « Tripalium » tant, pour la cruauté de ses châtiments, il savait faire preuve d’imagination.  Les jeun n’était pas si déplaisant si on les comparait aux coups de trique, badine et verge en tout genre. De temps en temps, il lui attachait les mains dans le dos et par un système de poulies, le soulevait du sol, jusqu'à presque lui disloqué les bras, s’il commettait l’impudence de répondre faux. Le patriarche ne s’inquiétait pas de ce genre de punitions tant que le maître lui assurait qu’il n’y aurait aucunes séquelles.

Sa seule consolation dans cet univers censé le préparer au monde des affaires, était sa mère, une personne aussi douce que gentille. Elle avait été marié de force à Wallace par son père, car la famille Jameson conscient de la grâce de la jeune fille, avait pris sur eux de ne pas réclamer de dote. Sitôt son mariage passé, elle ne fut plus pour son époux qu’un objet de désirs ignoble et une porteuse pour son héritier. Bien qu’il ait tant souhaité un fils, celui-ci n’était pour lui qu’un outil pour le futur de son négoce mais, elle, l’aimait vraiment. Quand il revenait les yeux ruisselant de larmes, elle l’accueillait de ses bras grands ouvert avec ce sourire que l’enfant aimait tant. Elle l’étreignait de tout son amour, avec force et tendresse mêlée, même si ce n’était jamais pour bien longtemps.

Un jour, alors que les sévices étaient particulièrement odieux et effroyable, William parti rejoindre sa mère, espérant la chaleur maternelle, unique exutoire à ses souffrances physique et morale mais, malgré ses recherche, il ne la trouva pas. Elle n’était plus au domaine, ses affaires non plus. Il interrogeât le personnel de maison qui lui confièrent que son père avait fait partir sa mère loin de la demeure familiale mais, ne purent lui donner plus de détails. Il s’en alla, ivre de colère et de tristesse, querir des réponses auprès de cet entité générationnel qui semblait trouver du plaisir dans la peine de son fils. Il arrivât aux portes de son bureau, deux immenses battants de bois sculpté où, jamais il n’avait pu entrer. Il frappa le montant à coups de poings, à coups de pieds, possédé d’une rage qu’il ne se connaissait pas.


Père ! Père ouvrez ! Je sais que vous êtes là ! Ne vous cachez pas monstre ou j’enfoncerais cette porte !

Les lourds panneaux de chênes grincèrent puis s’ouvrirent pour laisser l’héritier Jameson entrer. Il put enfin voir le cabinet de son père dont le faste égalait sa vanité. Des étagères parfaitement entretenue, gorgées de livres semblables à ceux qu’il avait lui-même à lire sous peine de représailles de son précepteur. L’ensemble de la pièce était si bien tenue et organisé qu’elle semblait plus vaste que le manoir en lui-même et, les immense baies vitrées donnaient l’illusion que la ville de Londres en faisait partie.  Au fond de la salle assis à un bureau de bois noble massif, droit dans son costume se tenait, l’air réprobateur la cible du mécontentement du jeune homme.

Comme tu le vois, je ne me cache pas. J’ai juste quantité de choses autrement plus importante à faire mais, comme tu me semble empresser et que je ne souhaite avoir à me faire facturer la réparation de tes emportements sur mes portes, j’ai pris sur moi de t’accorder de mon temps. Alors de quoi veux-tu parler ?

Le calme de son géniteur déstabilisait Will qui ne sut trop que répondre sur le moment. Puis le visage de sa mère lui revint, son départ sans même un au revoir, ravivèrent en lui ses blessures et il reprit sur un ton certes plus calme mais, toujours empreint de colère.

Où est mère et qu’en avez-vous fait ? Vous avez donc si peu de considération pour moi qu’il vous faut toujours trouver une nouvelle façon de me torturer. Je n’en puis plus de vos leçons, de cet homme qui me martyrise et de vos manières en général. J’aurais pu serrer mes mâchoires, prendre sur moi, tant que ma mère restait ici mais vous me priver de tout ce qui apporte encore de la joie dans ma vie.

Alors c’était donc ça. Ce que je fais de « ma » femme ne te concerne pas, tu garderas donc tes sautes d’humeur pour toi. De plus son influence te faisait prendre du retard sur tes études et ça je ne peux le permettre. Je l’ai donc envoyé chez ta tante où elle restera jusqu’à la fin de ses jours sans plus jamais se montrer en société. Quand à tes remarques sur ton éducation, l’enfant que tu es n’a pas à décider ce qui est bon pour toi. En tant que chef de cette famille, ce privilège m’est réservé, ainsi, si je décide que tu dois continuer tes efforts, j’entends bien que tu m’obéisses. Maintenant vas ! Je te congédie. Ne te représente plus à ma vue à moins que tu ne me prouves que tu le mérite.

William serra ses poings si fort qu’il s’en meurtrie les mains, versant des larmes que son père ne fit pas même mine d’observer. Il tourna les talons et reparti dans ses appartements, se jetant sur son lit, étouffant ses cris dans ses oreillers, massacrant son édredon comme autant de Philistins s’il était David. Bientôt on l’appela pour sa leçon, il se préparât pour y retourner, se jurant qu’un jour il saurait rendre les coups qu’il reçut.

Chapitre 3 L’âge d’homme

L’adolescence s’en fut et, avec elle, le terrible précepteur et ses horribles menaces, laissant au jeune homme la liberté de vaquer à ses occupations. Presque toute en effet puisque son père lui interdisait toujours de revoir sa mère. Mais le mal était déjà fait, le jeune adulte, libérer de l’emprise de la juvénilité, s’était mué en dandy paresseux. Préférant les table de jeux à celles de du manoir où, fulminant, l’attendait son tuteur pour le repas.

Il laissait ce vieux butor pester dans son coin, lui avait d’autres projets et comme selon un accord qu’il avaient passé, il devait faire son chemin par lui-même, le tout grâce à une rente confortable. Son géniteur avait souhaité le responsabilisé pour vérifier s’il saurait mettre à profit son éducation pour atteindre à son échelle, l’excellence du chef de famille.

Lord Wallace se sentait mortifier et trahis par ce fils bon à rien qui au lieu de profité de son argent pour créer une société parallèle qui ferait fructifié les intérêts de la famille, et donc l’héritage qui serait un jour le sien, le buvait ou le jouait en compagnie de créatures aux mœurs tout aussi dépravé et scandaleux.

Plusieurs mois se passèrent et, bientôt devinrent des années, les efforts du père pour préparer l’héritier fondirent comme peaux de chagrins. Sa déception atteignit son paroxysme lorsqu’il apprit qu’il passait son temps à chasser le dragon dans les fumeries d’opium des quartiers mal famé qui bordaient la tamise. Ses espoirs et tout le travail qu’il avait donné, tous les sacrifices et la destinée de cette puissante famille partait donc définitivement en fumé. Pis encore, un concurrent se pressait à leur porte, gagnant pas à pas du terrain, il aurait tôt fait de ruinée les Jameson.

Le colérique et tyrannique personnage se rendit donc dans un de ces bouges où les gens s’avilissaient, pour y retrouver celui qui était cause de toute son indignation. Il Corrigerait celui qui Jetait à bas des années de soigneuse éducation, les grâces qu’il lui avait faites et tout ce qu’il s’apprêtait à lui remettre.

Il Entra dans la fumerie, un lieu qu’il imaginait sale et répugnant mais, ce fut le contraire, s’il ne s’était agi des corps paressant sur de longues couches de coussins de velours, il aurait dit que le lieu était charmant. Les seuls défauts qu’il y trouva étaient cette faune de nobliaux désœuvré, les lumières beaucoup trop tamisés à son goût et cette épouvantable odeur qui rendaient l’atmosphère irrespirable.

Il arriva finalement à la pièce ou devait se trouver son fils, si les renseignements de l’homme qui s’affairait à contenter les clients de son estanco étaient corrects. Il ouvrit la porte sans plus de précaution, prêt à en découdre avec cet infâme ingrat. Il le vit, confortablement installé sur une couche surélevée, dans une pièce bien plus richement décoré et sensiblement mieux aéré. Il put enfin ôter le mouchoir qu’il avait calé sur son visage et qui l’avait protégé des vapeurs narcotique des pièces précédentes. Sa voix rugit comme un tonnerre.


Alors c’est à cela que tu passes tes journées, avachit sur de la soie, te prélassant dans la fumée et délaissant les affaires de la famille, après tous les sacrifices auquel j’ai consentit. N’as-tu point honte de te perdre ainsi et surtout me ruiner avec tes expéditions onirique et futile ? A cause de toi la maison Jameson est perdue !

William ne répondit pas tout de suite, il tourna vers son père un regard amusé et un rictus carnassier habillait sa bouche. Il tira une autre bouffée de ce poison qu’il aimait tant, puis, tournant son visage vers son père, il rejetât dans sa direction la fumée blanche épaisse qui portait cette odeur infecte pour son géniteur.

Tout d’abord, bonjour Père ! Je suis moi aussi très heureux de vous voir. Vous me reprocher mon comportement et la ruine de notre famille… pourriez-vous expliciter ?

Tu oses te moquer de moi ? Eructa le patriarche.

La rente que je te fournissais généreusement, pensant que tu en ferais quelque chose d’utile, tu l’as perdu dans cette maison et ton indolence envers le sort de la compagnie nous a laisser sans ressource alors que les loups aboie à notre porte. Maintenant même je dois vendre ma dernière succursale à un étranger qui a repris presque toute notre affaire et jusqu’à notre sceau royal, garantissant l’approvisionnement de sa majesté. Ce Sun Tzu exige que je le rencontre dans une heure pour que je lui cède ce que j’ai bâtit toute ma vie… Te rends-tu compte ? Un étranger ose exiger de moi. Que feras-tu quand il n’y aura plus de ressources à dilapider ? Car c’est fini tu ne toucheras plus rien de moi. Je vais récupérer assez avec ma vente pour m’assurer une fin de vie correcte mais toi, toi tu finiras comme cette vermine qui hante les ruelles sordide de Londres.

Le jeune homme reprit un peu d’opium, basculât sa tête en arrière, comme pour voir si son regard pouvait traverser le plafond et admirer la voute céleste. Puis il regarda à nouveau en direction de son père avec le même air amusé.

Ne vous en fait pas pour moi père, mes affaires se porte très bien ! La distraction que je viens chercher ici ne me coûte d’ailleurs pas un penny. La fumerie est à moi. D’ailleurs presque toutes celles de Londres le sont. C’est un commerce florissant et grâce aux sommes que je verse à sa majesté, je n’ai rien à craindre des services de police. Quant à l’infortune de la famille, veuillez ne plus m’inclure dans celle-ci, je vous y laisse seul puisque vous seul avez toujours compté à vos yeux. Vous me retirer ma rente ? Qu’à cela ne tienne, je n’en ai cure, je n’ai plus besoin de tel revenus depuis longtemps, je la conservais juste à dessein. J’ai bien fait quelques projets et celui dont je suis le plus fier est de vous avoir mené dans les sombres landes  du désespoir où jadis, vous-même m’avez plongé.

Alors tu es un voyou parmi d’autre et tu te plais à m’annoncer qu’en plus d’avoir tout fait pour perdre la famille, tu ne dégrade pas seulement ton nom mais la ville qui t’a nourris également. Sache que quand j’aurais signé la cession de mes derniers baux, tu perdras aussi ta mère car je ne saurais dorénavant subvenir à ses besoins. Tu sembles si fier de tes revenus sur la souffrance des gens, tu pourras surement la prendre à ta charge.

Ne vous en fait pas père, j’ai déjà pris des dispositions à ce sujet, mère est dans un de mes demeures de la banlieue où je lui rends visite tout mon soul. Elle y est bien traitée et à même des gens de maison dévoué à tous ses besoins. Comme vous le voyez, ni mère ni moi n’avons désormais besoin de vous. Vous pouvez prendre congé pour le moment nous nous reverrons mais pour  le moment je souhaite profiter de ma chasse en paix.

Le père s’empourpra, il aurait voulu lever la main sur celui qui ne le respectait plus et l’humiliait de la sorte, mais les témoins et la possibilité qu’il posséda des gardes retinrent son geste. Il se contenta de jeter un regard plein de mépris et de sévérité sur cet homme qui repartait dans les vapeurs d’un rêve de pavot.

Non ! Nous ne nous reverrons plus, sache que pour moi, tu n’es plus mon fils, tu n’es plus rien.

Vous faite erreur père, nous allons nous revoir très bientôt, cet après-midi vous devez céder vos dernières possession il me semble, votre rendez-vous est à seize heures ?  Eh bien je serais ravi de vous y rejoindre.

Mais j’ai rendez-vous avec cet étranger, ce Sun Tzu, pas toi !


Oui justement, ce nom je me le suis approprié alors que je vous déclarais la guerre, j’ai trouvé ça d’une ironie amusante. Voyez, la famille Jameson n’est pas perdue, seulement vous ! Maintenant jeter votre ombre hors de ma vue, je n’aurais certes bientôt plus à la subir mais, en ce lieux je l’ai suffisamment subi.

Après que Lord Wallace s’en fut, il goutât avec délectation, le plaisir de sa réussite, son père n’avait pas senti le vent tourner et bientôt il ne serait plus rien. William venait de lui soustraire tout ce qui comptait pour lui comme il l’avait fait en lui enlevant sans mère dans son enfance. Maintenant que cet adversaire était battu, il se chercha un autre objectif. Il avait entendu parler d’une armure donnant à son possesseur une force capable de soumettre l’humanité. Il irait bientôt la chercher et deviendrait le maitre de l’Europe.
Histoire


William, désormais seul chef de la famille Jameson, cherchât de nouveau moyen d’étendre sa domination sur le royaume d’Angleterre et, peut-être sur l’Europe toute entière. Il apprit par un de es émissaire, la découverte de ruine au nord de Sheffield dans lesquelles se trouverait, selon les textes traduit par l’éminente communauté d’archéologues sur place, un artefact d’une puissance tel qu’aucun homme ne vit. Pour plus de précision, il décida de se rendre là-bas, afin de juger de lui-même de l’intérêt d’une telle découverte.

Après des jours de voyages en calèches, et après avoir traversé tant de lieux et villages pittoresque, il arrivât enfin au site de fouilles. La zone était délimitée par un cordeau et la police locale s’étant confié aux ordres du lord, assurait la sécurité en interdisant l’accès aux personnes non autorisé. D’un pas leste malgré le sol spongieux et boueux, le jeune homme arriva prestement devant un homme d’une grande prestance qui n’était autre que le chef des fouilles.

My lord !S’étonna le responsable du site.

Nous ne vous attendions pas si tôt. Nous pensions que vous auriez aimé en savoir plus avant de nous rejoindre.

Bonjour Monsieur Steedwell. J’ai pris en effet les nouvelles qui m’ont été rapporté à cœur mais pour cela j’ai  mes raisons. Avez-vous vu d’autres équipe où personnes s’intéresser à nos recherches ?

Non my lord. Personne ne s’est manifesté pour le moment mais, les gens du village voisin sont assez curieux de ce que l’on fait ici, il a fallu également acheter le champ de monsieur Mc Gareth pour éviter que celui-ci ne vienne nous ennuyer.

Ce n’est pas un problème je vous rembourserais ces frais impromptus. Et sa majesté ? A-t-elle été informée de nos recherches en ces lieux ?

Je me suis arrangé pour que les informations ne remonte pas jusqu'à Londres mais, ce ne sera que temporaire, Son Altesse sera tôt ou tard renseignée de ce qu’il se passe ici.

Diantre, il va nous falloir accélérer la cadence car, lorsqu’elle comprendra pourquoi nous sommes là, elle pourra user de son droit de préemption pour nous retirer nos droits à ces découvertes. D’ailleurs, qu’avez-vous appris de plus au sujet de cet artefact ?

Le professeur Steedwell fit un signe à une personne qui, immédiatement accourue dans sa direction portant un dossier. Elle s’inclina devant Lord Jameson, remit le dossier au professeur puis, après une autre courbette repartis sans plus de cérémonie.

Alors selon nos traductions, il s’agirait d’une armure. Celle-ci contiendrait un dieu ou servirait les desseins d’un dieu, nous ne sommes pas sure de la traduction. Il y est fait mention également d’un châtiment pour ceux qui ne sont pas digne de la posséder.

Et vous prêtez fois à ce genre de menace professeur ?

Non my Lord, je ne crois qu’en la science ce fait de ce qu’elle de peux expliquer, un mythe.

Alors vous ne croyez pas plus à l’armure.

Si ! Car je pense qu’il y a surement eu des civilisations bien plus avancés que la nôtre et bien plus ancienne. Je n’en mettrais pas ma main au feu mais, je suis prêt à croire à la puissance de cet artefact. Le tout maintenant est de trouver comment y accéder.

Pendant que les deux hommes étaient à leur discussion, un carrosse frappé de l’écusson royal venait d’arriver sur le site. Il en sortit une personne forte élégamment vêtue et dont la condition, ainsi que la fonction ne laissait aucun doute. Il s’agissait d’un des grands de cour royale et cela signifiait que sa majesté savait déjà de quoi il retournait, pressant son émissaire pour mettre la main sur cette éventuelle découverte.

Après avoir détaillé le personnage, William se tourna vers le professeur le regard empli de fureur.


Monseigneur, je vous jure que je n’y suis pour rien. J’ai tout fait pour que l’affaire s’ébruite le moins possible et comme vous je ne m’explique pas comment la couronne a pu dépêcher si vite une ambassade.

Qu’importe ! Le temps va nous manquer, il est donc prioritaire d’occuper l’envoyé de sa majesté le temps que j’ouvre ces ruines moi-même, je vous laisse vous charge de la diversion.

Mais, my lord, vous n’y pensez pas ? Nous ne savons pas ce qui vous attend dans ces ruines, il n’est pas même sure que vous puissiez y pénétrer et, si jamais vous en étiez capable, rien ne garantis votre sécurité.

Je n’ai pas le temps de me préoccuper de ce genre de détails. Vous allez prévenir mon notaire à Londres Maître Collins que s’il m’arrivait quelque chose, je souhaite que ma mère Lady Jameson dispose de tous mes biens, titres et fortunes. Maintenant allez faire ce que je vous ai demandé.

Le jeune homme parti en toute hâte vers l’entrée des ruines alors que son interlocuteur lui partait faire la diversion escompté. Il arriva devant une immense porte en pierre noir et sombre, sans aucun éclats, comme si la lumière se mourait à son contacte.  Les personnes s’affairant à cet ouvrage s’écartèrent alors que le lord venait d’arriver, il observa soigneusement la porte mais, prit par le temps, ne sachant si Steedwell saurait retenir l’indésirable, il poussa le montant de pierre dans l’espoir de le voir s’ouvrir.

La roche dans laquelle l’ouverture était sculpté bougeât, les jointures se détaillèrent avec un bruit sec alors que de la poussière en jaillissait. Bientôt il y eu une fente entre la porte et le mur laissant un vent méphitique s’engouffrer au dehors, comme si l’on venait d’ouvrir un un tombeau séculaire. L’espace grandit de plus en plus pour atteindre une taille suffisante pour que William y pénètre. Les gens présent lui crièrent de ne pas rentrer, qu’ils craignaient pour sa vie mais, il ne les écoutât pas. Il bondit à l’intérieure de cette pièce qui venait de s’ouvrir.

A peine eu-t-il franchis la porte que celle-ci se referma, le laissant dans l’obscurité la plus totale. Dans sa hâte, il ne s’était muni d’aucune source de lumière et la sortie étant maintenant condamné, il ne lui restait d’autre choix que d’avancer. Il marchât avec prudence, tâtonnant du bout des doigts les limite tangible de ce qui serait peut-être son sarcophage. Après un chemin qu’il n’aurait pu quantifier tant il n’avait aucuns repères, il parvint dans un couloir au fond du quelle, s’échappait une lumière violâtre.

Il la suivit et pénétra dans une immense salle double séparer en son centre par une grande arche en métal qui lui semblait totalement étranger mais, cela était peut-être dû à l’altération de l’éclairage, faussant sa perception. Alors qu’il restait sur le seuil, il entendit une voix lui parler, d’abord faible puis plus forte, comme une personne qui se rapproche mais, personne n’était visible.


Alors c’est toi qui es venu chercher la puissance de l’armure ?


Toujours personne à portée de vue et, pourtant, le son semblait provenir d’une distance proche. William chercha du regard mais ne trouva que le vide de la pièce et au loin, une stèle où se trouvait ladite armure. Il répliquât d’un ton agacé.

Qui est là !  Montrez-vous !

Après un moment de silence il reprit.

Vous êtes-vous aussi à la recherche du pouvoir de cet armure ?

Je ne cherche aucuns pouvoirs, je souhaite juste avoir une idée de la valeur de la personne à qui celle-ci sera confiée. L’on ne devient pas serviteur d’Hadès comme ça.

Serviteur d’Hadès ? Que signifie ceci ? S’écriât le jeune homme
Je ne suis pas ici pour servir qui que ce soit ni pour faire partie un d’un jeu stupide avec un mythe ridicule. Si vous n’êtes pas là pour m’empêcher d’avoir l’armure alors je m’en vais de ce pas la prendre.

Le jeune homme commençât de se diriger vers la stèle mais, la voix étrangère l’interrompit juste avant qu’il ne franchisse l’arche.

Retient ton pas étranger, qui que tu sois. Tu cherches le pouvoir de ce surplis, car c’est là son nom mais, je te préviens que seuls les morts qui jurent fidélité à Hadès peuvent la vêtir. Si tu la souhaites, il te faudra mourir.

Ah ! Ce qu’il ne faut pas entendre !

Le jeune homme franchit l’arche, grimpât sur la stèle et s’emparât de l’armure. Alors qu’il la tenait, il se rendit compte qu’elle était particulièrement légère et chaude comme s’il ne s’agissait pas d’un métal mais de quelque chose de bien singulier. Il brandit le surplis en signe de victoire.

Voyez ! J’ai l’armure et je ne suis pas mort, je n’ai pas besoin de m’en vêtir, je vais la faire étudier par mes scientifique et je trouverais le moyen de la copier pour créer mon armée personnel. Ainsi je n’aurais pas à obéir à Hadès. Gardez vos mauvaises fables pour vous !

Au contraire, maintenant tu n’as plus d’autre choix que de la mettre et de poser un genoux en terre devant le dieux des morts sans quoi tu seras perdu corps et bien. L’arche que tu as franchie t’a enlevé ton humanité, faisant de toi un spectre. A présent si tu devais la passer à nouveau sans porte ce surplis tu disparaîtrais.

Qu’est-ce que c’est que cette mauvaise plaisanterie.  S’écria Lord Jameson.
Je vous laisse à vos contes, j’ai des affaires en souffrance qui m’attendent.

Tenant toujours l’armure à la main, il passa sous l’arche pour rejoindre le couloir d’où il était arrivé. A ce moment, il fut pris d’atroces tourments et s’écroula au sol, un son strident dans son crâne ajoutant aux tourments qu’il subissait. La voix reprit a nouveau, lui commandant de porter le surplis pour ne pas être anéantis.

Au comble de la douleur, il trouva la force de se vêtir ce chacun des morceaux d’armure et sitôt celle-ci complètement équipé, les souffrances cessèrent. Il eut un soupir d’aise, ayant vraiment l’impression d’avoir échappé à un tragique destin.  A nouveau la voix ce fit entendre mais, cette fois, elle semblait provenir de sa tête.


Alors ? Toujours convaincue de ne pas devoir servir le tout puissant Hadès ?

Mais qui es –tu ?
Demanda William d’un ton las.

Je suis ton nouveau partenaire. Eh oui je suis le surplis du Djinn de l'étoile Terrestre du Rêve et tous les deux, nous serons les nouveaux serviteurs d’Hadès.

Tu veux dire que j’ai perdu la vie, que je suis devenu un serviteur et qu’en plus je vais devoir cohabiter avec toi ? Vas –tu me dicter ma conduite ou suis-je encore libre ?

Tu restes mon maître répliqua l’armure. Mais tu devras une obéissance totale à tes dieux. Et, oui, tu peux dire adieu à ton ancienne vie. Prend le temps de te faire à cette idée, pendant ce temps je vais nous mener aux enfers. Félicitation William !
Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? Par un ami.
► Quel âge avez-vous ? Beaucoup
► Double compte ? Non
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? Oui c’est fait.

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Kazuki
Messages : 20568

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue300/300William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (300/300)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue346/346William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (346/346)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue420/420William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 16:10

Bienvenu parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Membre d'Or
Kyrian
Messages : 5099

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue315/315William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (315/315)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue300/300William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (300/300)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue200/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 16:15

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban

Pandore Thuban
Messages : 2117

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue245/245William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (245/245)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue245/245William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (245/245)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue420/420William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 16:36

bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

Cirth
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue149/149William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (149/149)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue150/150William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (150/150)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue280/280William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (280/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 17:40

bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Sieghild

Sieghild
Messages : 81

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue120/120William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (120/120)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue100/134William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (100/134)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue176/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (176/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 17:52

Bienvenue parmi nous William ! Vivement le jour de notre duel !
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
Artémis
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4812

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue350/350William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue362/362William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (362/362)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue700/700William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 18:05

Bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Kiko

Kiko
Rôle : Te les geler...
Messages : 255

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue132/132William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (132/132)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue165/165William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (165/165)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue200/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 18:25

Hey bienvenue William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! 4046258199
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
Milan Sethni
Messages : 4877

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue200/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (200/200)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue306/306William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (306/306)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue420/420William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 19:09

Oh l'ancien surplis d'Alessio, il me semble :)

Bienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Endymion
Dieu des Océans
Dieu des Océans
Endymion
Messages : 3832

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue350/350William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue399/399William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (399/399)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue700/700William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 20:01

Bonjour à toi.
Présentation très intéressante.
Concernant la forme, quelques fautes orthographe mineures (pluriels, étourderies) mais rien de rédhibitoire.
Attention toutefois car l'ancien porteur de ce surplis a très mal tourné William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! 1431470283
Tu as mon oui pour ta validation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Kazuki
Messages : 20568

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue300/300William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (300/300)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue346/346William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (346/346)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue420/420William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptySam 17 Jan - 21:17

Validé tu peux commencer le rp :p
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

Hypnos 3
Messages : 175

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue250/250William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (250/250)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue257/277William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (257/277)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue525/580William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (525/580)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyDim 18 Jan - 12:56

Merci à tous pour votre accueille et merci au Staff pour la validation. cheers
Et ne vous en faite pas je compte très mal tourner moi aussi William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! 1431470283
Revenir en haut Aller en bas
Nimuë

Nimuë
Messages : 225
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyDim 18 Jan - 12:58

Bienvenue ! J'ai beaucoup aimé ta présentation ! Héhé !
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

Cirth
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue149/149William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (149/149)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue150/150William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (150/150)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue280/280William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (280/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyDim 18 Jan - 14:15

Elle est trop classe :o
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

Hypnos 3
Messages : 175

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue250/250William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (250/250)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue257/277William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (257/277)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue525/580William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (525/580)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyDim 18 Jan - 14:29

Merci beaucoup^^
Revenir en haut Aller en bas
Hevruka
Le Sans-Visage
Hevruka
Rôle : Ne rien dire
Messages : 780

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue200/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (200/200)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue200/200William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (200/200)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue420/420William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyMer 21 Jan - 11:27

Mangue.

----------------------------------------

William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! 4emx

Dans le monde il n'y a pas d'un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos 3

Hypnos 3
Messages : 175

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue250/250William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (250/250)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue257/277William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (257/277)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue525/580William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (525/580)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyJeu 22 Jan - 0:33

Pourquoi mangue?
Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
Déesse de la sagesse et de la guerre
Ahina
Rôle : Staff
Messages : 9809

Caractéristiques
Vie Vie:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue350/350William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (350/350)
Cosmos Cosmos:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue350/350William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (350/350)
Armure Armure:
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Left_bar_bleue700/700William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty_bar_bleue  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! EmptyJeu 19 Fév - 10:31

Bienvenue parmi nous :)

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!   William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William Spectre du djinn de l'étoile terrestre du rêve!
» Natsuhi, spectre du Djinn, étoile céléste du rêve [ok]
» Zoul de Pandore, spectre du Balrog de l'étoile céleste du talent
» David - Spectre de Janus de l'Etoile Celeste de la Machination
» Yosei, l'étoile du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Fiches archivées-
Sauter vers: